Économie et politique: Pourquoi la Chine n’a pas connu la récession en 2020?

0
377

Alors que la chine a été le premier pays victime du Coronavirus, il fut pourtant le seul à ne pas connaître de récession en 2020. Elle a enregistré une croissance de 2.3% sur toute l’année alors que toutes les grandes puissances occidentales ont dû faire face à une contraction de leur économie. Les États-Unis ont vu leur économie reculer de 4.3 points malgré les deux plans d’aide initiés pour soutenir l’économie. Quant à  l’Europe qui souffre encore des effets du Virus, le PIB des pays de la zone euro a reculé de 4.4% en 2020 d’après la Banque Mondiale. En dépit du ralentissement de l’économie mondiale, la Chine a su tirer son épingle du jeu.

COVID 19: Bonne gestion de la pandémie et la relance économique

Au mois de décembre, la pandémie avait frappé la ville de Wuhan. Le Parti communiste n’a pas mis un mois pour imposer le confinement strict en Chine. Le confinement ne serait pas sans effet pour la Chine car l’économie chinoise s’est contractée de 6.8% au premier trimestre. Les mesures de confinement ont permis de limiter la propagation du virus. Ce qui aura favorisé la réouverture de l’économie chinoise le plus tôt que possible. 

La levée du confinement en Chine a permis de relancer son économie. La production industrielle chinoise a progressé de 2.8% en 2020 par rapport à l’année précédente. L’investissement en immobilisation a augmenté de 2.9%. Les résultats de la relance se font sentir puisqu’au second trimestre le PIB chinois a cru de 3.2%. La production industrielle entre Avril-Juin a progressé de 4.8%. L’investissement en investissement s’est aussi amélioré au cours de ce trimestre. 

Économie: Le PIB chinois portée par la consommation intérieure 

Malgré que les consommateurs étaient plus résistants à l’idée des achats physiques, les ventes au détail ont augmenté de 4.6% par rapport  à l’an dernier et bien sur les ventes en ligne n’ont fait qu’augmenter pendant la reprise lente des activités avec un rythme assez rapide, soit de 5.8%, selon le bureau des statistiques. Les autorités chinoises pouvaient compter sur une consommation intérieure qui s’est accrue considérablement en 2020 et qui pourrait encore progresser de 10 points en 2021. 

Augmentation de la production industrielle 

Contrairement à bien des attentes, la production industrielle chinoise a augmenté à un rythme presqu’inattendu ces derniers mois, en grimpant de 2.8% par rapport à l’année précédente. En produisant plus d’un milliards de tonnes d’acier brut, la chine a pu établir un record annuel dans sa production industrielle dans ce secteur. 

La croissance de l’économie a certainement ralenti par rapport aux années précédentes mais comme l’on a si bien dit, La Chine  est après la Turquie les deux pays du G20 qui n’ont pas connu la récession en 2020. 

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here