4 conseils à suivre en cas de crash des crypto-monnaies

0
0
La Domination du Bitcoin et le Cours Chiliz

Vendre sous le coup de la panique, ne pas voir sur le long terme : voilà tout autant d’erreurs à éviter en cas de crash des crypto-monnaies. Comment résister à un marché baissier et surtout, comment en tirer profit ? Découvrez nos 4 conseils pour prendre les meilleures décisions lors d’un crash de crypto.

Ne pas vendre sous le coup de l’affolement

C’est une erreur de débutant de céder ses actifs lorsque le marché est au plus bas, car lorsque les prix repartiront à la hausse, vous ne pourrez pas en profiter. L’objectif est d’acheter crypto-monnaie à bas prix pour les revendre plus cher par la suite et non d’acheter les cryptos à prix élevé pour ensuite les revendre à bas prix.

Voir sur le long terme

Le marché des crypto-monnaies est très volatil et on a déjà remarqué à maintes reprises des phases de baisses suivies des phases de hausses. Il vaut mieux ainsi investir sur le long terme et penser aux bénéfices qu’on en tirera des actifs dans quelques années. Cela devrait aider à tenir bon lorsque le marché suit une courbe à la baisse.

Et pourquoi ne pas profiter des baisses de prix pour élargir votre portefeuille d’actifs ?

En profiter pour faire quelques recherches

Au lieu de se focaliser sur la chute des prix, il vaut mieux élargir ses connaissances en termes de crypto-monnaies et d’actifs numériques en général. Certaines opportunités de revenus passifs tels que le yield farming et les pools d’activité connaissent actuellement un regain d’intérêt de la part des investisseurs. En apprendre un peu plus sur ces projets pourrait être bien utile à l’avenir.

Envisager d’acheter à la baisse

Et pourquoi ne pas profiter des baisses de prix pour élargir votre portefeuille d’actifs ? Il faudra cependant savoir gérer les risques. La grande erreur serait de dépenser de l’argent qui aurait dû être utilisé pour d’autres projets dans un investissement en crypto-monnaies. Ou encore d’investir dans le mauvais projet crypto, cela peut être préjudiciable sur le long terme.