Riffifi gouvernemental

0
311

 

 Lors d’une allocution à l’Élysée, François Hollande a rappelé que: «Aucun ministre ne peut remettre en cause la politique qui est conduite, qui n’est pas l’austérité». Cette mise au point fait suite aux déclarations successives de ses différents ministres qui n’ont pas à l’évidence la meme appréciation de la politique économique menée.

Arnaud Montebourg a en effet déclaré dans le Monde que «le sérieux budgétaire, s’il tue la croissance, n’est plus sérieux. Sur BFM, Benoit Hamon y est allé d’un: «Nous conduisons une politique éprouvante aujourd’hui, au sens où la politique a forcément un effet récessif.» et aussi: «L’austérité en Europe n’est plus soutenable (…). Il faudrait en tirer les conséquences politiques.».

Enfin, Cecile Duflot, ministre verte (de rage?), a estimé sur Mediapart qu’après l’affaire Cahuzac «on ne peut plus demander aux gens de se serrer la ceinture et appliquer cette politique d’austérité».

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here