Accord salarial entre General Motors et l’United Auto Workers

0
618

Avec 13.000 emplois à travers ses usines américaines et un investissement de 5,1 milliards de dollars en deux ans, General Motors est le constructeur automobile américain qui a plus que confirmé sa place sur le marché international. Le syndicat United Auto Workers quant à lui, avec ses 700.000 membres américains, régit les droits des travailleurs du groupe.

Le deal a été conclu entre les deux parties : une augmentation de salaire pour les employés des usines du constructeur automobile, et pour GM la permission de soumettre les termes de l’accord à un vote. Selon plusieurs sources, cette augmentation sera évaluée à deux ou trois dollars de l’heure pour les salaires les plus bas. General Motors n’a cependant pas confirmé ces chiffres.

Pour l’application, les 48.500 salariés affiliés au syndicat devront se décider dans le délai de 10 jours à partir de la soumission du projet d’accord.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here