Acheter un 3 pièces en 2020, ça coûte combien ? à Paris ? en province ?

0
3472
immobilier

Acheter un 3 pièces en 2020, qu’est-ce que cela signifie en termes de coût et de capacité d’emprunt ? Avec quelques simulations de prêt immobilier, l’on peut vite se faire une idée…

Un trois-pièces, ce peut typiquement être un premier achat ! Un bien qui d’une manière générale, s’étend du 65m2 au 80m2 et qui peut répondre à plusieurs besoins : un couple qui accueille son premier enfant, une colocation, la nécessité d’une pièce en plus faisant office de bureau. L’investissement locatif est également tout à fait possible !

Acheter un trois pièces à Paris

Achat immobilier a ParisDans la capitale, acheter un trois pièces est difficile sous la barre des 400 000€ ! C’est le moment de dégainer sa calculette de capacité d’emprunt –on en trouve facilement sur internet et elles permettent d’évaluer simplement un crédit immobilier !-.

Afin d’acheter un bien à 400 000€, en ayant un apport personnel de 32 000€ couvrant les frais de notaire, le montant empruntable se monte alors à 403 114€ pour un prêt immobilier sur 20 ans avec un taux d’intérêt de 1,15% hors assurance. En termes de revenus nets, deux emprunteurs devront cumuler au moins 5 700€ pour respecter le taux d’endettement maximal de 33% avec des mensualités de prêt immobilier de 1 881€.

Mais 400 000€ pour un bien de 3 pièces à Paris, cela représente vraiment la fourchette basse de l’achat immobilier dans la capitale : pour se situer dans la « moyenne » des prix pratiqués, il faudra tabler davantage sur 650 000 à 700 000€ !

Notre simulation de prêt immobilier s’en ressent, ainsi que la capacité d’emprunt qui en découle. Pour acheter un bien de 650 000€ environ à Paris, avec un apport de 50 000€ correspondant aux frais de notaire dans l’ancien, il faudra alors présenter des revenus nets de 9 200€ au moins afin de respecter le taux d’effort de 33%, et s’acquitter de mensualités de prêt immobilier de 3 036€ sur 20 ans au taux immobilier hors assurance de 1,15% (capacité d’achat avec cette simulation se montant à 650 675€).

Acheter un trois pièces en province

Achat immobilier en provinceDans de grandes agglomérations telles que Lyon ou Bordeaux, il faut compter 300 000€ pour un beau trois-pièces. Pour avoir la capacité d’emprunt suffisante pour l’achat d’un tel bien, il faut alors des revenus de 4 300€ au moins, en partant du principe que l’on apporte les frais de notaire qui se monteraient environ dans l’ancien à 24 000€ pour ce type d’achat. Les mensualités du prêt seraient de 1 420€ environ. Dans notre simulation de prêt immobilier, nous envisageons une durée de prêt immobilier assez classique de 20 ans et un taux hors assurance de 1,15%.

Si l’on voulait étaler la durée de remboursement à l’aide d’un crédit immobilier plus long, la simulation indiquerait alors des mensualités à 1 221€, pour un prêt de 308 915€ sur 25 ans avec le même apport. Les revenus nécessaires pour emprunter ce montant seraient alors de 3 700€. Cette seconde option augmente néanmoins le coût total du crédit car la durée du prêt est allongée, ce qui engendre des intérêts plus élevés.

Enfin, dans une majorité de grandes agglomérations comme Lille, Strasbourg ou Nantes, un trois-pièces bien située est accessible avec un budget de 200 000€. Notre simulation de capacité d’emprunt nous indique alors que pour une capacité d’achat de 200 678€, avec un apport personnel pour les frais de notaire évalué à 17 000€, les revenus nécessaires se montent à 2 400€ sur 12 mois pour un prêt immobilier sur 25 ans au taux d’intérêt hors assurance de 1,40%. Les mensualités du prêt immobilier sont alors évaluées à 792€. Il est possible de prévoir un prêt plus court, sur 20 ans, ce qui nous donne un taux d’intérêts de 1,15% hors assurance. Dans ce cas, une capacité d’achat de 201 876€ avec un apport personnel de 17 000€ se traduit par des mensualités de 941€. Les revenus nécessaires pour rester dans la limite des 33% d’endettement sont alors de 2 850€.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here