Quel logement peut-on acheter en 2020, avec 150 000 ou 250 000 euros ?

0
2968
Crédit immobilier

Les régions et les types de biens varient. Aussi, que l’on se fixe un budget de 150 000 euros ou de 250 000 euros, les biens accessibles peuvent être de l’ordre du deux pièces comme du pavillon ! Pour ajuster au mieux sa recherche à son budget, le secret réside dans la simulation de prêt immobilier !

Que peut-on s’offrir pour 150 000€ ?

Même si les biens que l’on peut acheter peuvent varier énormément, il reste intéressant de balayer le champ des possibles !

Simulation d’un emprunt immobilier pour un budget de 150 000€

Pour notre simulation de prêt immobilier pour un achat à 150 000€, nous allons considérer que l’on bénéficie d’un apport personnel à hauteur des frais de notaire dans l’ancien, soit de 12 000€ environ.

En utilisant une simulation de crédit immobilier en ligne, par exemple celle du Guide du Crédit, nous constatons que selon ce budget, les mensualités de crédit immobilier (hors assurance) s’élèvent alors à 600€ sur 25 ans à un taux de 1,40% hors assurance. Si l’on fait varier la durée du prêt, les mensualités passent alors à 700€ sur 20 ans au taux de 1,15% ou à 900€ sur 15 ans au taux immobilier de 1%.

Quels biens pour 150 000€ ?

Pour ce montant, difficile d’acheter autre chose qu’un petit studio à Paris. Mais si l’on passe le périph, un appartement 2 pièces devient accessible, plutôt en grande couronne. Dans l’Ouest parisien, c’est un studio que l’on peut également viser, tandis qu’un deux-pièces est envisageable dans de grandes métropoles de province (voire trois pièces, mais avec des travaux). Dans les villes moyennes, l’on pourra s’offrir un trois-pièces. A Saint-Etienne, au Mans ou à Limoges, le 4 pièces est même envisageable !

Et avec 250 000€ ?

Simulation d’un crédit immobilier pour un budget de 250 000€

Avec un montant de 250 000€, la simulation de votre prêt immobilier sera bien entendu tout autre. Partons du principe que l’on apporte 25 000€. Notre simulation de prêt immobilier en ligne indique alors que notre mensualité s’élève à 15 71€ sur 15 ans au taux de 1% hors assurance, à 1 155€ sur 20 ans au taux de 1,15%, et à 1 063€ sur 25 ans au taux immobilier hors assurance de 1,40%.

Alors, quels biens immobiliers acheter pour 250 000€ ?

Pour 250 000€, l’on peut acheter un 3 pièces de 73m2 environ en moyenne en France, selon le baromètre LPI-SeLoger (environ 3 414€/m2 sur l’ensemble du territoire). Il est toutefois possible de s’offrir des surfaces plus importantes dans les villes moyennes ou les zones périphériques. Par exemple à Brest, il est possible de s’offrir un loft de 120m2, et à Rouen, un grand appartement de 110m2 ou une maison de 96m2. Et à Bourges, on peut également viser un grand pavillon de 175m2 !

Les grandes villes quant à elles offrent bien sûr des surfaces plus réduites. Avec 250 000€, difficile de faire mieux qu’un 60m2 à Lyon, Nice ou Bordeaux. A Marseille ou à Montpellier, on approche du 4 pièces (75m2) tandis que le studio sera de mise à Paris (15 à 25m2)…

Simuler son emprunt : comment viser juste ?

On peut trouver facilement sur internet des calculettes permettant d’évaluer le montant des mensualités de prêt en fonction d’un prix donné. Effectuer un calcul de mensualité permet ainsi d’obtenir une estimation des futures échéances de prêt si l’on a trouvé le bien immobilier de ses rêves. Une fois que l’on a renseigné le montant du prêt envisagé (par exemple 250 000€), l’on obtient la mensualité que l’on peut faire varier ensuite.

En effet, si vous choisissez une durée de prêt plus longue (par exemple 25 ans), vous rembourserez moins chaque mois, mais la durée étant allongée, le coût total du crédit immobilier sera également plus important ! Si vous raccourcissez la durée du prêt, le montant de la mensualité augmente, mais le coût total baisse. Les intérêts du prêt immobilier sont de fait plus importants sur les durées longues que sur les durées de crédit les plus courtes.

La simulation de prêt immobilier étant principalement un outil permettant de réaliser des estimations, l’accompagnement d’un courtier en crédit immobilier peut être utile pour obtenir une vision plus fine de son financement. La simulation ne représente en effet pas un accord de principe d’une banque, et encore moins une offre de prêt immobilier. Elle n’en demeure pas moins un outil utile en début de recherche immobilière dans le but de prévoir son budget d’achat immobilier, à affiner par la suite.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here