Dépenses en ligne : les évolutions prévues en 2019

0
1825
ecommerce

Nos habitudes d’achat évoluent à une vitesse jamais atteinte depuis le début du millénaire et la démocratisation d’Internet. En 2018, 47.3 % des internautes au niveau mondial a effectué des achats en ligne. Un pourcentage impressionnant, qui devrait continuer à grimper d’ici à 2020. Voici quelques chiffres-clés qui témoignent de la mutation de nos dépenses en ligne.

Évolution des achats en ligne : un chiffre qui progresse d'année en année
Évolution des achats en ligne : un chiffre qui progresse d’année en année. Source : IG

Le e-commerce : un système économique qui a bouleversé notre décennie

S’il y a bien un domaine qui ne va pas connaître la crise en 2019, c’est celui du commerce électronique de biens et de services. Les achats en ligne font maintenant partie intégrante de notre quotidien.

En effet, en 2017, ce sont 2,3 milliards de dollars qui ont été dépensés globalement dans des boutiques en ligne.

Ce chiffre devrait presque doubler d’ici 2021 selon les prévisions des experts. Les plus grands noms du e-commerce comme Amazon, Alibaba ou Cdiscount ont déjà connu des années lucratives. Et les futurs géants du e-commerce mondial comme Flipkart ou Wish ont les dents longues et comptent bien concurrencer le trio de tête…

Les recettes du e-commerce devraient continuer de grimper en flèche en 2019
Les recettes du e-commerce devraient continuer de grimper en flèche en 2019. Source : IG

L’investissement en ligne : l’autre domaine qui va exploser en 2019

Ce boom n’est cependant pas restreint aux achats d’objets, car l’investissement en ligne a aussi le vent en poupe. Tout un chacun peut maintenant se former au trading avec une application gratuite comme l’IG Academy ou un compte test. Cela permet aux novices d’assimiler les principes de fonctionnement des actions, indices et matières premières, et d’apprendre à gérer les risques. C’est toute une frange de la population qui a donc accès à des outils qui étaient jusque-là réservés aux professionnels ou aux initiés. Le boom des courtiers en ligne et du trading social, à mi-chemin entre un réseau social et une plateforme d’investissement, est témoin de cette nouvelle volonté d’apprentissage.

Les paires de devises les plus populaires attirent les investisseurs en herbe
Les paires de devises les plus populaires attirent les investisseurs en herbe. Source : IG

Le Forex, marché de la spéculation du prix des devises, a particulièrement le vent en poupe. De plus en plus de courtiers en ligne proposent de spéculer sur les principales paires comme EUR/USD, GBP/USD, ou EUR/JPY.

Certaines plateformes ont même commencé à intégrer des monnaies virtuelles comme le Bitcoin ou l’Ethereum. Ces marchés plus volatils que la Bourse classique attirent, car les gains peuvent être plus élevés, malgré les risques qui sont importants.

De nouveaux services pour répondre aux besoins des consommateurs

Les investissements virtuels ne sont pas l’unique domaine financier inédit qui se sont développés depuis 2010. De nouveaux modèles de services en ligne se sont démocratisés et représentent des chiffres d’affaires qui grimpent en flèche.

Ces services à la personne d’un genre nouveau sont extrêmement variés : cours en ligne, coaching virtuel, et jusqu’au modèle économique des influenceurs, un métier qui n’existait pas il y a seulement quelques années. Tous ces nouveaux domaines s’ajoutent aux transactions enregistrées sur l’année et devraient eux aussi continuer à se développer d’ici à 2020.

L'envergure du marché des transactions numériques

Nos habitudes d’achat ont donc été transformées en profondeur par les nouvelles technologies. En 2019, les paiements et services en ligne devraient continuer à prospérer :  on prévoit jusqu’à 726 milliards de transactions.

Et c’est sans compter sur les économies émergentes, qui vont croître trois fois plus vite que celle des marchés installés. Nous ne sommes donc qu’à l’aube de cette transformation.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here