30% des actifs seraient victimes de discrimination au travail

0
499
discrimination au travail

Selon un baromètre Ifop, réalisé pour compte du Défenseur des droits et de l’Organisation internationale du travail, 30% des actifs affirment avoir été victimes de discrimination au travail. Ce chiffre n’évolue guère et reste à son niveau des années antérieures.

80% des personnes interrogées considèrent que la crise économique et de le chômage sont des facteurs de favorisant les discriminations. Les auteurs désignés sont le plus fréquemment le supérieur direct (48% des victimes) ou la direction (40%).

discrimination au travail

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here