Analyse boursière de l’action Carrefour

0
588
Logo Carrefour

Logo Carrefour
Voici une analyse boursière de l’évolution de l’action Carrefour.

Analyse fondamentale de Carrefour

Carrefour est le numéro 1 européen et le numéro 2 mondial de la grande distribution. Plusieurs types de magasins avec les hypermarchés (1 452 magasins), les supermarchés ( 2 995 magasins), 5 170 magasins de proximité ainsi que des sites de commerce électronique. La répartition géographique du Chiffre d’affaire est de 43 % en France et de presque 30 % en Europe.

Analyse technique de Carrefour

Les critères boursiers
Année Bénéfice Net
par Action (BNPA)
Dividende Taux de
rendement
Price earning Ration
(PER)
2011 1.15 0.52 3.63% 12.45
2011 1.40 0.62 4.33% 10.22
2013 1.62 0.69 4.82% 8.82

Le PEG (Price Earning Growth) est un ratio qui se calcule en mettant en relation le PER (Price Earning Ratio) et le taux de croissance du Bénéfice Net par Actions. Voici dessous la grille de lecture de la recommendation en fonction du PEG :

  • PEG <0,65 : achat
  • PEG compris entre 0,65 et 1 : acheter en cas de baisse du titre
  • PEG compris entre 1 et 1,3 : vendre en cas de hausse du titre
  • PEG >1,3 : vendre

Le PEG de Carrefour étant de 0.68, cela préconise un achat en cas de baisse du titre

Point pivot, supports et résistances

Point pivot, supports et résistances
depuis le début de l’année
Point pivot, supports et résistances
pour le 10 mai 2012
Supports Résistances Point pivot Supports Résistances Point pivot
S1 13.76 R1 17.88 15.82 S1 14.007 R1 14.339 14.173
S2 12.49 R2 19.15 S2 13.905 R2 14.441
S3 10.42 R3 21.22 S3 13.738 R3 14.608

Nous sommes en dessous du point pivot du début de l’année (15,82 euros). L’analyse est partagée avec un cours actuel proche du support de 13,75 euros et un RSI qui a atteint la zone de survente. Il s’agit des points positifs. Pour le négatif, la moyenne mobile 20 est couverte par la moyenne mobile 50 ce qui ne donne pas une bonne orientation du titre à court terme . De plus, le MACD est négatif.

Notre recommandation

A l’écart, faute d’une lisibilité suffisante

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here