Analyse boursière de l’action Crédit Agricole

0
944

Logo Crédit Agricole

Voici une analyse boursière de l’évolution de l’action Crédit Agricole.

Analyse fondamentale du Crédit Agricole

Crédit Agricole est un des plus grands groupes bancaires français et européen. Son Produit Net Bancaire se répartit par activité à hauteur de 32 % en banque de détail, 25 % en banque de financement, d’investissement et de marché, 24 % en gestion d’actifs, assurance et banque privée et 18 % en prestations de services financiers spécialisés. La répartition géographique du PNB est concentrée sur la France à plus de 50 % et sur l’Europe 35%.

Analyse technique du Crédit Agricole

Les critères boursiers
Année Bénéfice Net
par Action (BNPA)
Dividende Taux de
rendement
Price earning Ration
(PER)
2011 0.18 19.78
2011 0.79 0.20 5.49% 4.62
2013 1.12 0.35 9.60% 3.25

Le PEG (Price Earning Growth) est un ratio qui se calcule en mettant en relation le PER (Price Earning Ratio) et le taux de croissance du Bénéfice Net par Actions. Voici dessous la grille de lecture de la recommendation en fonction du PEG :

  • PEG <0,65 : achat
  • PEG compris entre 0,65 et 1 : acheter en cas de baisse du titre
  • PEG compris entre 1 et 1,3 : vendre en cas de hausse du titre
  • PEG >1,3 : vendre

Le PEG du Crédit Agricole étant de 0.24, cela préconise un achat du titre

Point pivot, supports et résistances

Point pivot, supports et résistances
depuis le début de l’année
Point pivot, supports et résistances
pour le 10 mai 2012
Supports Résistances Point pivot Supports Résistances Point pivot
S1 3.23 R1 4.95 4.09 S1 3.281 R1 3.453 3.367
S2 2.69 R2 5.49 S2 3.211 R2 3.523
S3 1.82 R3 6.36 S3 3.114 R3 3.62

Nous sommes en dessous du point pivot du début de l’année (4,09 euros). La tendance est baissière. En revanche avec un cours actuel à 3,34 euros (le 9 mai), nous sommes très proche su support à 3,23, ce qui milite potentiellement pour un possible rebond. Toutefois, la valeur est concernée par le crise de la dette des Etats de la zone euro et, plus particulièrement de la Grèce, donc sujette à de fortes variations. La prudence s’impose donc.

Notre recommandation

A l’écart, faute d’une lisibilité suffisante

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here