L’action Unicredit dégringole à la bourse de Milan

0
792

Unicredit, la première banque d’Italie fait pour la troisième fois appel au marché boursier face à un déficit de fonds propres à hauteur de 7,97 milliards d’euros. La banque connait le déficit le plus élevé d’Europe après celui de Santander. L’établissement a donc augmenté son capital de 7,5 milliards d’euros au prix de 1,943 euro par action. Le titre subit ainsi une décote de 43 % à la bourse de Milan.

D’après la banque italienne, la décote sur le cours théorique une fois détaché des droits préférentiels de souscriptions (TERP) était calculée en fonction du cours officiel du 3 janvier et reflétait les conditions actuelles de marché. En revanche, elle propose pour chaque titre ordinaire ou d’épargne détenue, deux nouvelles actions ordinaires.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here