Affaire GameStop : Pourquoi les boursicoteurs amateurs du r/WallStreetBets préoccupent-ils autant Wall Street?

0
681

Cette semaine, le marché boursier américain a été secoué par l’affaire GameStop mené par des investisseurs du forum r/WallStreetBets. Les boursicoteurs amateurs de ce forum sur Reddit ont joué un mauvais tour aux gros fonds d’investissement en déjouant leur stratégie de « short selling ». Le short selling ou vente à découvert en français est une stratégie utilisée par les traders qui consiste à parier sur la baisse d’une action ou d’un autre titre.

En fait, les fonds d’investissement avaient parié sur la baisse de l’action GameStop compte tenu des difficultés financières auxquelles fait face l’entreprise. Ça n’avait  été pas le cas puisque les traders de r/WallStreetBets ont investi massivement sur GameStop et ont mécaniquement fait grimper le prix de l’action.  Ils ont envoyé un signal fort aux fonds d’investissement; symbole de l’establishment de Wall Street après la crise financière de 2008. Voyons en quoi cela inquiète Wall Street?

Le contexte…

Depuis à peu près 6 trimestres, GameStop enregistrent des résultats financiers catastrophiques. L’entreprise a rapporté qu’elle aurait perdu 30% de son chiffre d’affaires au cours du dernier trimestre. La pandémie de Coronavirus a eu des effets considérables sur le détaillant des jeux vidéo qui avait même prévu de fermer 450 de ses magasins au cours de cette année.  En avril 2020, l’action GameStop s’échangeait contre 2,85 dollars. 

Les fonds d’investissement ou hedge funds au courant de ces réalités ont shorté l’action GameStop. En fait,  ils ont emprunté beaucoup d’actions de GameStop, les ont vendu immédiatement sur le marché à un prix relativement élevé et attendaient à ce que le prix baisse dans un horizon lointain pour acheter l’action et la remettre à l’instance prêteuse. Il y avait presqu’environs 71,66 millions d’actions de GameStop qui ont été vendu à découvert pour une valeur de de 4,66 milliards de dollars américains.

Les magazines financiers relayent que GameStop n’aurait pas été l’unique action que les hedge fund avait shorté. Ils ont parié sur la baisse de l’action BlackBerry, Nokia, Bed Bad & Beyond. Contre  leur attente, ces actions-là ont connu une nette progression sur le marché boursier. Cette progression a été poussée par les traders qui voulaient donner une leçon à l’establishment de Wall Street. 

Tout a commencé sur la plateforme Reddit, un réseau social très populaire aux États-Unis avec le forum r/WallStreetBets composé de deux millions investisseurs amateurs à l’humour très douteux qui ont massivement misé sur l’action GameStop. Ils ont été encouragés par le magnat de l’automobile électrique et l’aéronautique, Elon Musk avec son tweet «GameStonck ». Mercredi soir, le prix a augmenté de plus de 1800%. Jeudi matin, certains échangeurs ont limité l’achat de GameStop le faisant chuter à 44% mais samedi son cours repartait vers la tendance hausse. 

Reddit: Qui sont les investisseurs du forum  r/WallStreetBets?

Décrit comme : «  Comme 4 chan avait trouvé un terminal Bloomberg. » r/WallStreetBets est un forum sur Reddit qui avait été créé par Jaime Rogozinski en 2012. Ce forum ne comptait que deux millions d’investisseurs mais avec l’affaire GameStop près 6 millions d’autres l’a rejoint. Ce groupe est composé pour la plupart de jeunes traders, pas trop expérimentés et formés de finance, discutent sur d’idées et de stratégies de négociation hautement spéculatives

L’affaire GameStop a mis le forum r/WallStreetBets au devant de la scène pour avoir été une bataille David et Goliath entre les investisseurs amateurs et les fonds d’investissement. Ils ont précisément choisi GameStop c’est parce que les fonds d’investissement avait décidé de shorter l’action GameStop malgré la croissance de 50% de l’action au 11 janvier avec les investissements de Ryan Cohen. Les hedge funds cherchaient à créer la panique pour faire baisser le prix de GME. Les traders amateurs ont compris la stratégie. Ils ont décidé de répliquer en achetant massivement l’action ; ce qui a créé mécaniquement une rareté. D’où la flambée du prix de GME.

Le forum ne s’est pas arrêté sur GameStop. Ils ont aussi jeté leur dévolu sur d’autres actions shortées par les fonds d’investissement. Au cours de la même semaine, les actions BlackBerry, AMC, Nokia et Bed Bath and Beyond ont respectivement progressé de 24%, 310%, 70% et 46%. 

Quelles en ont été les conséquences ?

Melvin Capital a perdu près de 3.75 milliards de dollars en shortant l’action GameStop.

Le plus grand victime de l’affaire GameStop est le fond d’investissement new-yorkais Melvin Capital. D’après le Financial Times, Melvin Capital a perdu 3,75 milliards de dollars. D’autres fonds d’investissement ont réalisé d’énormes pertes  à cause de leur vente à découvert de l’action GME. Point 72, un fonds d’investissement à 19 milliards de dollars a perdu 15% de son capital. D1 Capital a connu des pertes de l’ordre de 20% de son capital à cause de cette affaire. 

Ortex, un site spécialisé dans l’approvisionnement des données statistiques du marché, a montré que selon leurs estimations, à partir des données recueillies auprès des prêteurs que les pertes des fonds d’investissement ont été évaluées à 19, 04 milliards dans l’affaire GameStop. 

Après les investisseurs amateurs de r/WallStreetBets qui ont réalisé de bonnes plus values en déjouant la stratégie d’investissement des fonds d’investissement. Ryan Cohen est le grand gagnant de cette affaire. Il a vu sa part de GameStop passer de 76 millions de dollars à 2,5 milliards en l’espace de 11 jours. 

Robinhood a essayé de calmer le jeu 

L’interdiction de Robinhood de l’action GME l’a fait chuter de 44%.

Sous prétexte de limiter les risques de fortes volatilités qui pèsent sur les marchés, Robinhood avait décidé d’interdire l’achat des actions telles que GameStop, Nokia, BlackBerry, AMC et Bed Bath & Beyond. Il n’était pas le seul à mettre ces interdictions. Il est rejoint par d’autres plateformes de trading dont Charles Schwab, Ameritrade et E-Trade qui ont décidé de stopper l’achat dans la journée du jeudi. 

L’interdiction d’acheter l’action GameStop a soulevé la colère de la très célèbre député américaine, Alexandria Ocasio Cortez qui étonnamment a été soutenue par le républicain Ted de sa volonté d’auditionner Robinhood pour violation des droits des clients. Elle a écrit sur son compte Twitter:

C’est inacceptable.

Nous devons maintenant en savoir plus sur @RobinhoodApp

La décision de la Commission d’empêcher les investisseurs de détail d’acheter des actions alors que les fonds spéculatifs sont libres de négocier les actions comme bon leur semble.

En tant que membre de la Cmte des services financiers, je serais favorable à une audition si nécessaire.

En fait, l’interdiction de Robinhood a fait chuter de 44% l’action GME. 

Quelles ont été la réaction des autorités américaines et la SEC

SEC: Securities Exchange Commission

Le secrétaire de presse de la Maison Blanche a déclaré que le gouvernement travaille comme il peut en vue de cerner l’affaire GameStop et l’interdiction de trading imposée par Robinhood. Il a poursuivi que le problème sera déféré à la SEC ( Securities Exchange Commission), l’autorité adéquate quant à ce type de problème. 

Pour sa part, la SEC n’a pas encore posé des actes directs quant à l’encontre de cette affaire. Mercredi 27 janvier, l’autorité des marchés américains a simplement souligné qu’il est en train de contrôler les actifs financiers volatils. 

Ceci dit, si l’on place la SEC au problème, pourrait-on insinuer l’agissement des r/WallStreetBets comme contraire aux principes financiers. La réponse à cette question sera donnée au prochain article sur l’affaire GameStop. 

Et si l’affaire GameStop était la goutte d’eau pour renverser la tendance!

Certains voient en cette affaire comme l’expression du conspirationnisme contre la finance internationale. Si l’on ne peut étiqueter de « conspirationniste » les agissements du forum de r/WallStreetBets par faute de preuve ou d’arguments, mais on reconnaît que les membres du forum expriment beaucoup de mépris vis-à-vis des institutions de Wall Street. Ils ont commencé par GameStop et ont enchaîné par l’achat d’autres actions dont les entreprises étaient en grandes difficultés rien que pour déjouer le shorting des hedge funds. Ortex a rapporté que les fonds d’investissement auraient perdu plus de 70 milliards de dollars au cours de ce mois de janvier. 

Le comportement des r/WallStreetBets est devenu viral car d’autres entreprises mondiales en très grandes difficultés ont vu leur cours progresser sur le marché boursier. L’action d’Unibail-Rodamco-Westfield, spécialisée dans les investissements dans l’immobilier a augmenté de 23% dans la semaine. CineWorld et CD projekt ont vu leurs actions enregistrées des hausses respectives de 13% et 34%. 

En guise de leçon derrière cette affaire, on retiendra que les fonds d’investissement sont pris au piège par leur propre jeu. 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here