Vous pouvez désormais demander votre retraite en ligne

0
241
Logo Assurance Retraite

Eh oui ! Demander sa retraite par un simple clic est devenu possible. C’est la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, qui en a fait l’annonce le 9 janvier, depuis l’agence de retraite du 11e arrondissement de Paris. Elle a même considéré le lancement du nouveau site web lassuranceretraite.fr comme « un virage numérique » qui amorce une « révolution silencieuse.

Comment s’effectue la procédure sur cette plateforme ? Les futurs retraités du régime général devront constituer leur dossier de demande de retraite en six clics en y joignant les photos et les pièces justificatives idoines. D’ailleurs, si vous êtes sur le point d’avoir votre retraite, l’idéal est de se dépêcher, parce que vous devez entamer cette procédure six mois avant la date de la fin de votre période d’activité.

La possibilité de demander sa retraite en ligne est réservée uniquement aux salariés du régime général. Les personnes affiliées, par exemple, au régime social des indépendants ou à la Mutualité sociale agricole devront attendre encore deux années avant de pouvoir profiter de ce dispositif en ligne.

En attendant, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a pour ambition de traiter, grâce au portail lassuranceretraite.fr, 200 000 dossiers sur 650 000 reçus chaque année.

Cette action de digitalisation n’est pas la première du genre. Avant de mettre en place un tel site, le gouvernement avait pris une première initiative en octobre 2016 quand il avait mis en ligne info-retraite.fr : Une plateforme qui permet, comme son nom l’indique, d’obtenir beaucoup d’informations sur sa future retraite.

La mise en ligne de lassuranceretraite.fr est une action louable. Mais, on se demande pourquoi tous les régimes de retraites ne peuvent pas en profiter du premier jour. Le gouvernement manque-t-il de moyens ou de temps pour que les autres régimes soient obligés d’attendre jusqu’à 2019 ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here