SES : en attendant Ariane 5…

0
250

SES New Skies, une société du groupe SES, annonce que son satellite NSS-9 est arrivé sans encombre à la base aérospatiale de Kourou, en Guyane française, à bord d’un avion-cargo Antonov. Le satellite NSS-9, fabriqué par Orbital Sciences Corporation, sera maintenant préparé pour son lancement à bord de la fusée Ariane 5, dont le décollage est prévu le 12 février 2009. La fenêtre de lancement pour le satellite NSS-9 à bord d’Ariane 5 s’ouvrira à 22.09 heure de Paris.

Le satellite NSS-9 sera positionné à 183 degrés Est, offre 44 répéteurs actifs en Bande C, et il est doté de trois faisceaux qui peuvent s’interconnecter répéteur par répéteur : un faisceau mondial qui couvre toute la planète visible depuis 183 degrés Est ; un faisceau hémisphérique Ouest qui couvre l’Australie, l’Indonésie, les Philippines, le Japon, la Chine, la Corée et les îles du Pacifique; et un faisceau hémisphérique Est qui assure la couverture et la connectivité avec les États-Unis, Hawaii et la Polynésie.

Le satellite NSS-9 est conçu pour rester en service pendant au moins 15 ans. Basé sur le bus satellite Orbital Star 2, il présente une masse de lancement de 2230 kg, une puissance de charge utile de 2,3 kW, mais aussi des commandes encryptées de chiffrement et des systèmes embarqués redondants essentiels pour offrir une sécurité opérationnelle optimale.

Rob Bednarek, Président et CEO de SES AMERICOM-NEW SKIES déclare: “NSS-9 joue un rôle important dans notre stratégie à venir. Ce nouveau satellite nous permettra d’offrir une continuité parfaite à 183 degrés Est pour toute une variété de clients, parmi lesquels des télédiffuseurs, des utilisateurs dans des administrations, des opérateurs transpacifiques ou encore de l’industrie maritime”.

“NSS-9 permettra de libérer le satellite NSS-5 et de le redéployer sur une nouvelle position orbitale pour de nouvelles missions”, explique Martin Halliwell, Président de SES ENGINEERING. “SES attend avec impatience un nouveau succès d’Ariane-5, tandis que les équipes d’Arianespace, d’Orbital Sciences et de SES entameront ensemble le compte à rebours du lancement de NSS-9 au cours des prochaines semaines”.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here