L’après crise financière grecque : baisse des actifs de la Société Générale

0
713

La crise financière grecque a eu d’importantes répercussions sur les valeurs financières des plus prestigieuses banques européennes. Les échos de cette crise se sont particulièrement répercutés sur les finances de la Société Générale et d’AXA.

D’après les analyses effectuées par les ministres des Finances de l’Union Européenne, une rechute de l’économie grecque serait néfaste pour les banques. Durant l’assemblée qui a lieu à Wroclaw en Pologne, vendredi et samedi dernier, le dossier grec a été au centre de la polémique.

Les investisseurs qui ont contribué à la relance de l’économie grecque notent un affaiblissement palpable de leurs actifs. BNP Paribas et Natixis affichent respectivement une baisse de 3,4 %. Chez Axa, on note un recul de 4,9 % tandis que la Société Générale apparait la plus touchée avec une baisse de 6,3 % de ses actifs.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here