Standard and Poor’s et Fitch réduisent la note de la Nouvelle-Zélande !

0
270

Ayant subi deux séismes en moins d’un an, la Nouvelle-Zélande a eu du mal à se relever des faramineuses dépenses de construction. C’est ainsi que la note de la dette en devises étrangères est passée de AA+ à AA. La Nouvelle-Zélande qui détenait la prestigieuse note AAA en dettes locales a baissé à AA+. Ces réductions de notes sont dues, à l’appauvrissement du pays ainsi qu’à l’augmentation de sa dette extérieure, soulignent les deux agences de notation américaine, Standard and Poor’s et Fitch.

Selon Fitch, l’endettement des ménages de la Nouvelle-Zélande s’établit à 150 % de leur revenu disponible, et la dette extérieure a atteint 70 % du PIB du pays. Les perspectives ne sont pas optimistes : le déficit devrait passer de 4,9 % du PIB en 2012 à 5,5 % en 2013. Il faut rappeler que Christchurch, la deuxième ville du pays a été globalement détruite par un séisme d’une magnitude de 6,3 en février 2011 qui a fait 181 morts. En septembre 2010, un précédent tremblement de terre avait fait de gros dégâts…

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here