Banques : la chute se poursuit

0
314

Sale temps pour les valeurs bancaires européennes en général et françaises en particulier. Après avoir été chahutées ces dernières semaines et considérablement malmenées vendredi, les actions du secteur poursuivent leur plongeon en ce début de semaine. Sur le marché parisien, Société Générale rend encore -2% à 37,80 Euros, BNP Paribas -1,7% à 48,97 Euros et Crédit Agricole -1,2% à 9,36 Euros.

L’absence de compromis européen sur le sauvetage de la Grèce et l’irruption de la question italienne dans le débat pèsent lourd ce matin. L’Italie semble en effet désormais dans le collimateur des spéculateurs : vendredi, le MIB a sombré de -3,47% à Milan, emporté notamment pas les valeurs bancaires. Les incertitudes sur les obligations européennes, dont les banques du vieux continent sont évidemment les principales détentrices, continuent donc à peser.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here