Bitcoin : Qu’attendre après l’ATH à plus de 60 000 dollars ?

0
210
bitcoin

Ce samedi 13 mars, le Bitcoin atteignait pour la première fois de son histoire le cap des 60 000 dollars. Avant de connaitre une correction sur la journée de dimanche. A l’heure ou nous écrivons ces lignes, le Bitcoin flirte avec la barre des 56 000 dollars par token. Une correction pour mieux rebondir au dessus des 60 000 ? Ici, nous allons chercher à comprendre les raisons de la hausse de la fin de semaine dernière afin de fixer un cap sur une approche à plus long terme.

BTC : Première cryptomonnaie à dépasser les 60 k

BTC : Première cryptomonnaie à dépasser les 60 k Il est 12h34 ce samedi 13 mars lorsque le Bitcoin dépasse pour la première fois de son histoire le seuil symbolique des 60 000 dollars. En milieu de journée, le cours montera même au delà des 61 000 dollars avec un ATH enregistré aux alentours de 61 500 dollars.

Il y a quasiment 12 mois jour pour jour, après le jeudi noir du 12 mars 2020, Bitcoin faisait pourtant pâle figure. Avec un token qui glissait alors sous la barre des 3 600 dollars. En l’espace d’an un, le cours de la plus célèbre des cryptomonnaies a donc été multiplié par plus de 16. Si l’on se cantonne aux trois derniers mois, le cours de l’actif est passé de 20 000 à 60 000 dollars. C’est par cette hausse vertigineuse, bien que moins démentielle qu’en 2017, que les analystes prédisent un token au delà des 100 000 dollars l’unité avant la fin de l’année 2021.

Au 15 mars 2021, un BTC s’échange sur les marchés contre 56 000 dollars, pour une valorisation boursière supérieure à 1 050 milliards de dollars.

Le plan de relance américain : un facteur explicatif de la hausse de BTC

La validation du plan de relance de Joe Biden a eu des répercussions directes sur le cours du Bitcoin. En cause ? Le chèque individuel de 1 400 dollars qui va être reçu par des millions d’américains. Lors des précédents envois de chèques, les analystes avaient d’ailleurs perçu une chose : une part de ces montants étaient alors investis dans les projets de cryptomonnaies comme le Bitcoin. Selon Naeem Aslam, analyste chez AvaTrade, cette nouvelle salve de chèque devrait produire les mêmes effets. La demande de BTC devrait alors augmenter, entrainant avec elle, une hausse de la plus importante des cryptomonnaies.

La question reste de déterminer l’ampleur de cette hausse et dans quelle mesure le marché a déjà intégré cette donnée. Dans les jours suivants, la dynamique pourrait être haussière, en dépit de la volatilité existante sur BTC.

La démocratisation des places d’échange

Que ce soit sur des plateformes comme eToro, Libertex ou encore Robinhood ou Coinbase, les possibilités d’acheter, de vendre ou de stocker des cryptomonnaies se multiplient. Ce qui permet à un éventail de plus en plus large d’investisseurs de se tourner vers ce secteur en pleine expansion.

Le confinement mondial a aussi eu des répercussions sur le nombre de traders en herbe. Avec une hausse du nombre d’inscriptions, d’un public assez jeune (18 à 35 ans) et particulièrement friands d’actifs risqués comme les monnaies numériques.

Investir dans les cryptomonnaies n’a donc jamais été aussi facile et plébiscité. Le secteur ne semble aujourd’hui plus réservé à un public d’investisseurs initiés. A ce paramètre, il faut aussi ajouter les initiatives permettant d’utiliser les cryptomonnaies comme des moyens de paiement. A cet effet, des poids lourds du secteur des paiements comme Visa ou encore Paypal ont déjà fortement investis pour ne pas rater ce virage. Des marketplaces comme Rakuten semblent également leur emboiter le pas. Des initiatives qui contribuent à rendre les placements encore plus liquides et donc encore plus attractifs.

BTC : Quel cap pour la suite de l’année 2021 ?

BTC : Quel cap pour la suite de l'année 2021 ? Même avec les plus importants projets de cryptomonnaies, l’exercice de prédiction est extrêmement complexe. Et les prévisions vont bon train.

De nombreux experts estiment raisonnable et probable une hausse du Bitcoin jusqu’à 100 000 dollars. Pour d’autres analystes, la hausse pourrait même être encore plus spectaculaire, avec parfois des seuils annoncés proche du million, sur une échéance de seulement quelques mois. D’autres prédictions comme celles de TradingBeasts font état d’une tendance haussière sur l’année bien que beaucoup plus modérée. Avec une fourchette de prévision qui reste très large : de 46 000 à 68 000 dollars en fin d’année. Du côté de WalletInvestor, la prévision moyenne dépasse quant à elle les 70 000 dollars.

Pour le secteur dans son ensemble, l’année 2021 pourrait relativement faste. Après l’expansion du secteur en 2020, celui-ci pourrait conquérir de manière beaucoup plus large les investisseurs particuliers. Mais certains points doivent continuer à alerter les investisseurs. Nous pensons notamment aux évolutions législatives sur les cryptos. De nombreuses institutions appellent de plus en plus à l’élaboration d’un cadre légal à l’échelle planétaire. A l’échelle nationale, certains pays ne disposent pas encore d’un arsenal législatif apte à encadrer ce type d’actifs. Les problématiques légales pourraient être une des variables accentuant la volatilité des cours sur l’année 2021. Même pour des projets solides comme Bitcoin ou Ethereum.

Pour d’autres observateurs, le principal risque tient dans la possibilité d’explosion d’une bulle. A fortiori si un grand nombre de petits investisseurs venaient à se tourner massivement vers le Bitcoin.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here