Bourse: Le marché des actions retrouve une bonne santé

0
0
actions bourse

Après un début d’année peu encourageant, le marché des actions retrouve une meilleure forme. Sous l’impulsion de la Chine, l’économie mondiale devrait également afficher une belle croissance.

Une croissance des actions mondiales de 15 %

D’ici la fin de l’année, la croissance des actions mondiales devrait avoisiner les 15 % tandis que les obligations pourraient afficher des moins-values. La hausse des bénéfices des entreprises (13 %) ainsi que le versement régulier de dividendes y ont largement contribué Les corrections du marché boursier ont par ailleurs permis aux investisseurs de profiter de valorisations d’actions attractives. En tenant compte des conjonctures, les prévisions concernant la croissance mondiale pour 2022 s’évaluent à 4,4 %.

Outre-Atlantique, l’inflation atteindra son pic le mois prochain. Si certains craignent que cela affecte la valeur des actifs financiers, il semblerait que le resserrement de la politique monétaire de la FED ne soit pas si excessif. De plus, les enquêtes menées auprès de différents directeurs d’achat laissent à penser qu’on est sur le chemin d’une désinflation.

À l’heure actuelle, les conditions d’accès aux liquidités restent neutres en ce qui concerne les actifs à risque.

Les taux de base en hausse de 50 points en mars

Selon un membre du FOMC, la banque centrale pourrait revoir ses taux de base à la hausse (+50 points) en mars. L’effet cumulé de ce resserrement pourrait générer une hausse du pourcentage du taux directeur réel américain de 4,5 à 5 points. Cependant, l’assouplissement des conditions dans certains secteurs devrait compenser le resserrement. Dans le secteur privé, le flux de crédit atteint 10,2 % du PIB à l’échelle mondiale.

En Chine, l’économie a retrouvé sa dynamique. Le taux de réserve obligatoire (TRO) a baissé de 50 points et les taux directeurs ont baissé de 10 points. Les taux d’emprunt pour les petites et moyennes entreprises, les prêts ruraux et le taux de référence des prêts ont également baissé. À l’heure actuelle, les conditions d’accès aux liquidités restent neutres en ce qui concerne les actifs à risque. Il faudra néanmoins que ceux qui prévoient d’acheter actions au cours de l’année restent prudents, surtout avec l’annonce des nouvelles mesures de restriction de la FED.