Brésil : effets de la coupe du monde de football sur l’économie du pays

0
613
Paulo Ito
Une image de l’artiste de rue Paulo Ito, qui a fait le tour de la toile, montre un petit garçon attablé, couverts en main et pleurant la famine, n’ayant que pour repas, un ballon de foot.

Le coup d’envoi de la coupe du monde a été sifflé le 12 juin 2014 au Brésil et ce n’est pas de tout repos pour les Brésiliens qui doivent parfois subir les effets et les coûts liés à l’organisation de ce mondial.

En juin 2013, près de 200.000 personnes étaient descendues dans la rue pour manifester leurs mécontentements relatifs à l’augmentation des prix des transports en commun, mais aussi contre les dépenses engagées pour l’organisation du mondial qui se montent à 11 milliards de dollars.

Le brésil compte néanmoins sur cette coupe du monde pour voir les retombées économique positives. En effet, 600 000 touristes étrangers sont attendus ainsi que 3.3 millions de Brésiliens. Bien que difficiles à estimer ces retombées seraient de 3 milliards de dollars et l’impact sur le taux de croissance serait de plus 0,4%.

Ces effets “bénéfiques” ne calment pourtant pas un bon nombre de brésiliens qui jugent les énormes dépenses du mondial malvenues dans un pays touché par la pauvreté et par un manque d’investissement dans la santé ou l’éducation.

Depuis l’investiture du président Lula en 2003, 19 millions de brésiliens ont intégré la classe moyenne mais malgré ça, 22% des habitants vivent toujours en dessous du seuil de pauvreté. La crise économique se fait sentir avec un taux de croissance attendu à 1,8% pour 2014. Bien que ce taux puisse laisser rêveurs les français, il est a noté qu’il est en forte baisse depuis quelques années : il était régulièrement au dessus de 4% sur la période 2004-2008.

 Paulo Ito
Une image de l’artiste de rue Paulo Ito, qui a fait le tour de la toile, montre un petit garçon attablé, couverts en main et pleurant la famine, n’ayant que pour repas, un ballon de foot.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here