TotalÉnergies: Changement de nom pour se consacrer à la production multi-énergie.

1
189

Adieu Total! Bienvenue TotalEnergies. La nouvelle a fait écho en France quand le PDG de total a annoncé que l’entreprise changera de nom. Ce changement devrait être effectif à partir du 28 mai après concertation avec le conseil d’administration. Patrick Pouyanné a déclaré: « En septembre, c’était une idée dans un slide. Elle a fait son chemin et va devenir une réalité».

Changer de nom pour illustrer la production multi énergétique. “Nous nous transformons en une compagnie énergétique au sens large afin de relever le défi de la transition énergétique: produire davantage d’énergie tout en émettant moins de gaz à effet de serre”, poursuit-il. Ce changement de nom est donc l’illustration de leur évolution stratégique majeure axée sur une politique verte.

TotalEnergies: Vers une production multi-énergique dont l’énergie renouvelable 

Dans TotalEnergies, vous retrouvez Total et toutes les énergies, y compris celles de nos équipes. L’humanité a une population croissante. Nous devons produire plus d’énergie et en même temps atteindre la neutralité carbone en 2050. C’est donc plus d’énergie et moins d’émissions (…) Nos piliers pour y arriver c’est les gaz naturels et l’électricité renouvelable. En matière de liquide, il reste le pétrole mais nous croyons surtout aux renewable fuel. Notre ambition sur la prochaine décennie 2020-2030, nous devons accélérer et ne pas perdre de temps. Gaz naturel et électricité renouvelable, nous considérons que c’est le bon mix. (…) En proposant à nos actionnaires de changer de nom, nous leur proposons de valider notre changement en groupe multi-énergies.” explique Patrick Pouyanné. La volonté de diversification énergétique du groupe montre qu’il ne voit plus l’entreprise comme un pétrolier mais un énergéticien.

Changement de nom et publication des états des résultats pour 2020

Suite à l’annonce du changement de leur nom, le PDG a présenté les résultats de 2020, largement meilleurs que ceux de la plupart de ses concurrents quoique la pandémie l’avait mis dans le rouge. “L’année 2020 a connu deux crises majeures : celle de la pandémie de la Covid-19 qui a fortement affecté la demande mondiale, et celle du pétrole qui a conduit les prix du Brent à un niveau inférieur à 20 dollars (16,6 euros) par baril au cours du deuxième trimestre”, a rappelé le PDG Patrick Pouyanné. 

Après, Il a pris le soin de présenter les résultats de l’entreprise qui malheureusement démontrent l’énormité des conséquences de la crise sanitaire pour l’entreprise. Total a réalisé une perte nette de 7,2 milliards sur l’année pendant qu’en 2019, elle a plutôt enregistré un bénéfice de 11,2 milliards. 

De plus si l’on se réfère aux données publiés par l’entreprise pour le quatrième trimestre, on peut voir que l’année 2020 a été des plus terribles pour le pétrolier français. Le résultat net de l’entreprise pour le 4ème trimestre s’est établit à 891 millions pourtant l’année passée à la même période, il était de 2,6 milliards de dollars. Le cash flow net pour 2020 a aussi baissé de 33% pour s’établir à 4,9 milliards de dollars.

Plus de rigueur au niveau des finances de l’entreprise.

En vue de se relancer cette année, Total compte adopter une discipline financière assez rigoureuse. D’abord, l’entreprise prévoit de diminuer les dépenses en investissement net à 12 milliards. Ce qui permet à l’entreprise d’économiser un milliard d’euros de plus comparativement aux 13 milliards d’euros dépensés l’année passée en investissement net. Ensuite, réduire les coûts d’opération pour pouvoir dégager 500 millions d’économie. En dernier lieu, donner la priorité au désendettement. 

L’entreprise a aussi réitéré sa volonté d’offrir des dividendes à ces actionnaires pour 2021. Elle avait versé 2,64 euros de dividendes en 2020 malgré la crise financière qui a secoué l’entreprise au cours de cette année. 

1 commentaire

  1. Bonjour, je suis étudiante et je viens régulièrement sur cette page pour suivre les actualités financière et j’apprécie tellement vos analyses.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here