Citigroup : les provisions pénalisent le troisième trimestre

0
380
Logo Citigroup

Lors de la publication de ses résultats au titre du troisième trimestre 2012, Citigroup a accusé une caution de près de 5 milliards de dollars associée à son désengagement dans Morgan Stanley Smith Barney, une entreprise de courtage. Le bénéfice net du groupe s’est replié à 468 millions de dollars pour la période, contre 3,77Mds au T3 de l’année précédente. En une année, le BPA est passé de 1,23$ à 15 cents par action.

Hors éléments comptables et provision, le bénéfice ressort à 3,27Mds de dollars soit 1,06 cent par action comparé aux 84 cents par action soit 2,57Mds de dollars au T3 2011. Les revenus de la banque new-yorkaise inscrivent une forte croissance de 18 % grâce à l’activité banque de détail qui fait état d’une augmentation de ses rentes de crédits tandis qu’à l’étranger, l’activité recule de 3 % accompagnée d’un retrait des produits d’administrations publiques et de services pour entreprises a révélé Vikram Pandit à la direction générale.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here