Consob conteste le prix de 0,84 € fixé par EDF

0
496

Consob affirme ne pas être satisfait du prix qu’EDF a fixé pour le rachat des parts des actionnaires minoritaires d’Edison. 0,84 € serait trop bas, a indiqué le contrôleur italien, un montant contenu dans la fourchette de 0,84 € à 0,95 € serait plus équitable. Selon la Consob, EDF devrait prendre comme point de départ la moyenne de cet intervalle, c’est-à-dire 0,89 €.

En décembre 2011, un contrat entre le groupe énergétique français et Edison a déjà été signé, portant sur le contrôle de la firme italienne par EDF. Plus précisément, la convention stipule qu’EDF se doit d’augmenter sa participation dans Edison de 50 % à 80,7 %. Cette première étape est censée coûter 700 M€ à la firme française. Par la suite, le PDG d’EDF, Henri Proglio avait alors reconnu que 0,84 € par action serait le prix adéquat, une affirmation contestée par Consob trois mois plus tard.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here