Les constructeurs automobiles japonais en difficulté en Chine

0
440

Les ventes des constructeurs automobiles japonais ont reculé sur le marché chinois à cause des manifestations contre le Japon. Nissan aurait enregistré jusqu’à 250 MUSD de pertes. Toyota et Honda ne sont pas en reste, car ils ont dû fermer leurs usines temporairement.

Le cabinet IHS Automotive s’attend à une perte de 14 000 véhicules, ce qui représente 250 MUSD si on base le calcul sur un prix moyen de vente de 18 000 USD par voiture. Ce résultat pourrait encore s’alourdir si les activités des usines stagnent. Si tel est le cas, Nissan ne pourra pas atteindre ses perspectives de 27% de hausse des ventes en Chine. De même, Honda et Toyota qui espéraient accroître leurs ventes de 18 % et de 11 % devront revoir leurs prévisions.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here