Courtier immobilier : est-ce la meilleure solution pour obtenir un crédit ?

0
3575
Courtier en crédit immobilier

Lorsque vous souhaitez acheter un bien, il peut être difficile (et long) de trouver et de négocier le meilleur crédit. Pour éviter de devoir faire face à ce travail fastidieux seul, mieux vaut faire appel à un professionnel qui pourra vous aider à financer votre perle rare de façon plus rapide, plus efficace et souvent moins chère.

Pourquoi utiliser un courtier en prêt immobilier ? Comment peut-il vraiment vous aider ? Comment bien sélectionner votre courtier ? Cet article a pour but de vous aider à comprendre pourquoi et comment choisir le meilleur partenaire pour obtenir le meilleur taux de prêt et les meilleures conditions de financement.

Qu’est-ce qu’un courtier en crédit immobilier ?

Alors que les banques et autres institutions financières peuvent régulièrement changer leurs offres et leurs exigences pour répondre aux nombreuses régulations et pour rester compétitives, il est souvent difficile de connaitre quelle institution propose les meilleures conditions de financements et conditions bancaires pour votre projet au moment où vous avez besoin d’obtenir votre prêt.

Ainsi, le principe même du courtier en prêt immobilier devient tout de suite plus clair : il recherche et négocie en votre nom les meilleures conditions de crédit pour votre projet auprès de différentes institutions financières.

Un courtier en prêt immobilier suit la définition légale d’un Intermédiaire en Opérations de Banque et Solutions de Paiement (IOBSP). Cette dernière est donnée dans l’article L. 519-1 du Code monétaire et financier.

« L’intermédiation en opérations de banque et en services de paiement est l’activité qui consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation ».

« Est intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement toute personne qui exerce, à titre habituel, contre une rémunération ou toute autre forme d’avantage économique, l’intermédiation en opérations de banque et en services de paiement, sans se porter ducroire ou qui fournit un service de conseil au sens de l’article L. 519-1-1 ».

Avantages à choisir un courtier immobilier

Bien que l’utilisation d’un courtier en prêt immobilier vous coûte de l’argent, vous allez, au final, faire des économies sur toute la durée de votre prêt.

Au-delà de la recherche du meilleur taux d’intérêt (qui est souvent la raison principale pour laquelle les clients font appel à un courtier en crédit immobilier), il existe d’autres composantes annexes sur lesquelles vous devriez vous concentrer.

Parmi les « autres » ingrédients composants un crédit immobilier, vous avez aussi les modalités de remboursement comme la suppression des pénalités si vous remboursez de manière  anticipé, l’assurance emprunteur ou encore les diverses garanties.

En plus de gagner de l’argent, vous allez gagner du temps.

Au lieu de faire jouer la concurrence en préparant vous même votre dossier, et en allant vous même le déposer dans différents établissements, vous pouvez recourir aux services d’un courtier en immobilier qui vous permettra de gagner du temps tout en optimisant vos chances d’obtenir de meilleures conditions d’emprunt. Votre dossier de financement sera constituer plus rapidement et de manière plus professionnelle.

En effet, utiliser les services d’un courtier professionnel vous permettra d’obtenir une analyse plus poussée de votre situation et de la façon de présenter votre dossier. Vous devriez ainsi obtenir des conseils personnalisés précieux pour améliorer vos chances de convaincre une institution de financer votre projet. Plus que cela, vous devriez obtenir des informations de qualité comme la différente entre taux variable et taux fixe ou comme les différentes aides auxquelles vous pouvez avoir le droit pour optimiser votre crédit.

Le courtier connait aussi quelles institutions financières proposent actuellement des offres commerciales saisonnières ou encore lesquelles sont prêtes à faire un effort supplémentaire pour les professions libérales par exemple. C’est important car les écarts de taux ou de conditions peuvent parfois fortement varier entre les établissements pour un même profil.

Comment bien choisir son courtier en prêt immobilier ?

Bien que faire appel à un courtier en crédit immobilier puisse présenter de nombreux avantages, il faut faire attention à bien sélectionner votre courtier car les offres que vous obtiendrez dépendront grandement de sa compétence professionnelle. Il parait donc évident que cela influencera fortement la façon dont il va s’occuper de votre dossier.

Il est important de faire attention à la qualité des services qu’il va vous proposer. Un courtier en crédit professionnel et compétant va pouvoir vous donner de précieux conseils pour vous proposer des solutions personnalisées et totalement adaptées à votre projet.

Autre point important : vous devez être sûr que votre courtier immobilier est agréé.

Puisqu’il joue le rôle d’intermédiaires entre vous et les établissements de crédit, il devient un Intermédiaire en Opérations de Banque et Solutions de Paiement (IOBSP). Il devrait donc être immatriculé auprès de l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (ORIAS).

Pour se rémunérer, un courtier en prêt immobilier pourra avoir recours à deux modèles principaux. Si le courtier considère que vous êtes son client, alors, en tant que particulier, vous lui payerez directement ses honoraires. Si le courtier considère que la banque est son client, alors il suivra un système d’apporteur d’affaire. Dans ce cas, le courtier recevra une commission qui sera (en partie ou en totalité) répercutée sur votre crédit.

Attention, dans tous les cas, les frais de courtage ne devraient être payables qu’une fois votre prêt autorisé (article L 321-2 du code de la consommation). En général, vous pouvez compter 1 % du montant du prêt pour les frais de courtage.

Ainsi, il faut connaitre la façon dont votre courtier en crédit immobilier procède avant de conclure un marché avec lui (voir classification des courtiers en crédit immobilier plus bas). Vous devriez ainsi vérifier l’indépendance de votre courtier et la transparence des prix qu’ils pratiquent.

Pensez à regarder la liste des établissements bancaires qui sont partenaires du courtier avec lequel vous envisagez de travailler, ainsi que les rémunération qu’il devrait percevoir d’un établissement partenaire qui pourrait vous accorder un crédit immobilier. Il pourrait être préférable d’opter pour un courtier qui travaille avec de nombreux établissements car il pourrait les mettre en concurrence.

Quelles qualités rechercher chez un courtier immobilier ?

Puisqu’un courtier immobilier jouera un rôle d’intermédiaire avec les institutions financières pour vous trouver les meilleures conditions, il est nécessaire qu’il possède quelques qualités dont vous ne pouvez pas vous passer.

Parmi les qualités les plus basiques, il faudra que votre courtier possède un bon sens de l’organisation, un esprit de synthèse et d’analyse, qu’il ait de très bonnes qualités commerciales et de négociation. Il faut aussi soit disponible et très réactif.

Il doit s’intéresser de près à votre projet, mais aussi à votre profil pour pouvoir déterminer la faisabilité de ce dernier et vous trouver les meilleures offres au moment où vous en avez besoin. Il est important qu’il vous explique comment il fonctionne et ce dont il a besoin de votre part. Il devrait aussi détailler les différentes étapes (avec échéances). Vous devez donc clairement connaitre la façon dont il va traiter votre dossier. Ainis, il doit être sérieux et transparent !

Vous pouvez même allez plus loin…

Puisqu’il doit comprendre les rouages des contrats de prêts pour vous servir au mieux, vous pourriez tester ses compétences financières, juridiques, mais aussi économiques. Vous jugerez ainsi de ses connaissances des devoirs et obligations de la profession, ce qui devrait vous conforter vis-à-vis de son sérieux.

Dans quelle catégorie votre courtier en crédit immobilier se trouve-t-il ?

Passez par un courtier c’est donc vous donner le maximum de chances que votre dossier soit accepté et que vous obteniez les fonds nécessaires pour votre projet. En effet, un courtier en prêt immobilier bénéficie de l’ensemble des offres du marché, alors que vos propres recherches pourraient être limitées.

Encore faut-il que vous sélectionniez le bon courtier pour votre projet qu’il appartienne à un grand réseau ou qu’il soit un courtier indépendant…

Est-ce un courtier en opérations de banque et services de paiements (COSPB) ? Est-il un mandataire exclusif en opérations de banque et services de paiement (MEOBSP) ou au contraire un mandataire en opérations de banque et services de paiement (MOBSP) ? Est-il en plus un mandataire d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (MIOBSP) ?

D’après le Code monétaire et financier (article R. 519-4), il y a quatre catégories d’IOBSP. Elles y sont décrites comme suit :

Les courtiers en opérations de banque et en services de paiement

Ils sont immatriculés au registre du commerce et des sociétés pour l’activité de courtage en opérations de banque et en services de paiement, qui exercent l’intermédiation en vertu d’un mandat du client, à l’exclusion de tout mandat d’un établissement de crédit, d’une société de financement, d’un établissement de paiement ou d’un établissement de monnaie électronique qui fournit des services de paiement, et qui ne sont pas soumis à une obligation contractuelle de travailler exclusivement avec un établissement de crédit, une société de financement, un établissement de paiement ou un établissement de monnaie électronique qui fournit des services de paiement.

Les mandataires exclusifs en opérations de banque et en services de paiement

Ils exercent l’intermédiation en vertu d’un mandat d’un établissement de crédit, d’une société de financement, d’un établissement de paiement ou d’un établissement de monnaie électronique qui fournit des services de paiement et qui sont soumis à une obligation contractuelle de travailler exclusivement avec l’une de ces entreprises pour une catégorie déterminée d’opérations de banque ou de services de paiement.

Les mandataires en opérations de banque et en services de paiement

Ils exercent l’intermédiation en vertu d’un ou plusieurs mandats non exclusifs délivrés par un ou plusieurs établissements de crédit, sociétés de financement, établissements de paiement ou établissements de monnaie électronique qui fournissent des services de paiement ;

Les mandataires d’intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement

Ils exercent l’intermédiation en vertu de mandats des personnes mentionnées aux 1°, 2° ou 3° ainsi que des personnes mentionnées au III exerçant en libre prestation de services et en libre établissement sur le territoire français.

Quelques conseils

 D’après le une étude TNS Sofres, « 25 % des crédits immobiliers en France se font désormais par le biais d’un courtier ». Les emprunteurs sont de plus en plus nombreux à faire appel à un courtier pour financer leurs projets immobiliers. D’autant plus que les taux d’intérêt atteignent des niveaux tellement faibles qu’il serait dommage de ne pas en profiter…

Le choix de votre courtier immobilier est donc essentiel pour réussir à financer votre projet aux meilleures conditions. Voici quelques éléments à prendre en compte pour faire votre choix. 

  • Préférez un courtier qui prend à cœur son devoir de conseil et d’informations et qui vous explique clairement et en détail comment il fonctionne, quelles sont les conditions générales et qu’elles sont les modalités de votre prêt (garanties, assurances, modalité de remboursement, etc.).
  • Vérifiez toujours la transparence de votre courtier au niveau de ses prix (le mandat qu’il vous fait signer notamment), au niveau des services qu’il propose, mais aussi au niveau des liens financiers qu’il a avec ses partenaires.
  • Privilégiez peut-être un courtier qui pratique depuis plusieurs années et dont le siège social est en France si votre bien est en France.
  • Favorisez un courtier qui exige de nombreux documents avant votre premier rendez-cous et qui travaille sur votre dossier avec un plan de financement lors de ce premier rendez-vous
  • Si vous choisissez un courtier sur internet, faites bien attention aux services qu’ils proposent, à leur réputation et à leur transparence – n’hésitez pas à tester le service client pour évaluer son sérieux, son engagement et ses connaissances.
  • Fuyez les courtiers en prêt immobilier qui vous demande un versement avant l’obtention du prêt car c’est illégal – vous pouvez d’ailleurs contacter la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) pour reporter cette fraude.

Pour conclure, voici quelques anciens articles qui pourraient vous intéresser :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here