Crypto : possibilité de payer ses impôts avec la crypto au Colorado!

0
0
impots crypto

Jared Polis, le gouverneur du Colorado, vient d’annoncer que d’ici la fin de l’été, il sera désormais possible de payer ses impôts avec de la crypto-monnaie.

Les crypto-monnaies utilisées comme moyen de paiement

En permettant à ses citoyens de payer leurs impôts avec de la crypto monnaie, le Colorado devient ainsi le premier état américain à accepter et à considérer les cryptos comme de l’argent réel. À noter que cette nouvelle mesure sera appliquée d’ici la fin de l’été. Lors de son passage sur CNBC, le gouverneur a ajouté que sur le long terme, l’objectif est d’étendre l’utilisation du crypto à tous les paiements dans l’État. Cela devrait ainsi être valable pour le paiement des permis de conduire et de chasse.

L’État du Colorado ne s’exposera pas cependant au marché des crypto-monnaies. Tous les paiements réalisés en crypto ne seront pas conservés. Ils seront automatiquement convertis en dollars américains. Lors d’une réunion de la National Governors Association en janvier, le gouverneur a indiqué qu’un intermédiaire se chargera notamment de la conversion des cryptos et des altcoins en dollars américains.

sur le long terme, l’objectif est d’étendre l’utilisation du crypto à tous les paiements dans l’État.

De nombreux états américains suivent le mouvement

Deux autres États américains vont peut-être accepter à leur tour les crypto-monnaies, à savoir l’Arizona et le Wyoming. Comme au Colorado, les législateurs du Wyoming souhaitent en effet accepter les cryptos pour la fiscalité. Il en est de même pour l’Arizona qui projette d’accepter le Bitcoin et les autres crypto-monnaies pour le paiement des impôts. L’idée commence d’ailleurs à séduire de plus en plus de politiciens d’État qui souhaitent également adopter le même concept dans l’idée d’être au centre d’une industrie à croissance rapide. Dans tous les cas, la nouvelle a eu pour effet de ravir les investisseurs en crypto-monnaies.

Le gouvernement fédéral américain ne voit pas cependant d’un bon œil l’adoption de ces nouvelles mesures. Les régulateurs financiers fédéraux tels que la SEC n’ont de cesse d’appeler à la prudence quant à l’utilisation des crypto-monnaies. Ils craignent notamment les effets des actifs numériques sur l’économie américaine.