Crypto monnaies : Tout savoir sur ces monnaies 2.0 encore appelées “monnaies virtuelles”

0
2418
crypto monnaies

Il y a quelques temps, alors que j’étais dans les transports en commun, j’ai entendu une conversation sur les crypto-monnaies qui m’a fait sourire…

Paul : « Au fait, je me suis lancé. J’ai acheté mes premières crypto-devises hier ! »

Anna : « Tu as acheté des quoi ? »

Paul : « Des crypto-devises. T’en as jamais entendu parlé ? Tu sais c’est cette nouvelle forme de devise décentralisée qui permet aux utilisateurs de la blockchain associée d’échanger de l’argent sans intermédiaire. »

Anna : « Oula, c’est quoi ça la blockchain ? »

Je me souviens parfaitement mon étonnement et ma curiosité quand on m’a parlé du concept des crypto-monnaies et de la blockchain pour la 1e fois. Saisir l’ensemble de ces concepts est encore plus difficile pour ceux qui n’ont aucun bagage financier, informatique ou technique, mais c’est loin d’être impossible !

Je dédie donc cet article à tous ceux qui souhaitent apprendre ce qu’est une crypto-devise (ou qui veulent rafraichir leurs connaissances).

1# Qu’est-ce qu’une crypto-monnaie ?

Dans la littérature existante, vous pouvez trouver différents termes utilisés pour qualifier les crypto-monnaies :

  • crypto-devise,
  • devise/monnaie digitale,
  • devise/monnaie numérique,
  • devise/monnaie cryptographique,
  • devise/monnaie électronique,
  • ou encore devise/monnaie virtuelle.

La première chose à savoir est qu’à l’inverse des billets et des pièces de monnaie que nous utilisons tous les jours, une crypto-devise est une nouvelle sorte de monnaie entièrement numérique créée à partir d’un code. Elle n’existe donc que dans un réseau d’ordinateurs.

Une crypto-devise est un moyen d’échange qui est créé et stocké de manière électronique dans ce que nous appelons une chaîne de blocs, ou blockchain. Les technologies de cryptages permettent d’offrir un degré élevé de protection aux transactions faites sur le réseau. Pour sécuriser les échanges, lutter contre les attaques en déni de services et les fraudes, on utilise donc la cryptographie qui permet de rendre les transactions inviolables et infalsifiables.

Ensuite, il est important de souligner qu’aucun gouvernement ou banque centrale ne contrôle la création monétaire ou la valeur des crypto-devises. Avec la plupart des crypto-monnaies, l’offre de pièces (ou coins) est déjà connue dès le départ comme avec les Bitcoins et leurs 21 millions de coins maxima prévus en circulation.

Chaque transaction faite sur le réseau doit être validée et approuvée pour qu’elle puisse être effectuée, ce processus est rendu possible par ce que l’on appelle des nœuds informatiques qui représentent plusieurs ordinateurs. Ainsi, chaque nœud est une sorte d’administrateur de la blockchain, c’est pourquoi on dit que ces devises virtuelles sont décentralisées car elles ne sont pas contrôlées par un seul organisme, mais par l’ensemble des utilisateurs de la blockchain qui autorise les transactions et créé des coins.

Ce processus est appelé le minage. C’est-à-dire qu’un ordinateur va utiliser sa puissance de calcul pour approuver une transaction en résolvant une équation mathématique complexe. Il existe 2 sortes de validation d’une transaction : preuve de travail (POW – Proof of Work) et preuve d’enjeu (POS – Proof of Stake).

Enfin, l’écosystème des crypto-monnaies existe sur la base d’un protocole internet fonctionnant avec un système pair-à-pair (peer to peer en Anglais). Les crypto-monnaies permettent donc de transférer de l’argent directement à une autre personne sans passer par un intermédiaire comme une banque ou une institution financière.

2# Qu’est-ce que la blockchain ?

blockchainBlockchain France définit la blockchain comme « une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle ».

La blockchain peut donc être considérée comme la colonne vertébrale des crypto-devises car elle permet de stocker et de tracer l’ensemble des transactions réalisées avec ces monnaies numériques tout en offrant un certain degré d’anonymat.

Une blockchain est généralement ouverte à tous (sauf s’il s’agit d’une blockchain privée) et ressemble à un livre de compte qui peut être consulté gratuitement et librement sans qu’il puisse être possible d’y modifier ou d’y effacer quoique ce soit.

3# Le Bitcoin

Il est difficile de parler des crypto-devises et de blockchain sans parler du père fondateur de ces monnaies virtuelles et de ce système d’échange décentralisé de pair-à-pair (peer to peer) appelé Bitcoin.

Le Bitcoin est né en 2008 avec la publication d’un document de Satoshi Nakamoto appelé « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System ». Il s’agissait donc au départ d’un système de paiement numérique pair-à-pair auquel était lié une crypto-monnaie associée du même nom. Le Bitcoin offre une alternative au système monétaire et financier actuel en proposant un réseau informatique pair-à-pair décentralisé qui n’est pas soumis aux règlementations et règles en vigueur du secteur bancaire et financier actuel. Il n’est contrôlé par aucune autorité.

Le Bitcoin est la monnaie virtuelle la plus populaire au monde et la plus importante en termes de capitalisation boursière et de volume de trading. Un nombre croissant de magasins en ligne et boutiques physiques acceptent les Bitcoin comme mode de paiement et certains gouvernements, comme le Japon, ont même reconnu le Bitcoin comme moyen de paiement officiel.

En résumé

  • Une crypto-devise est une solution alternative aux systèmes monétaires et financiers actuels où seules les banques centrales peuvent créer de la monnaie et où les banques peuvent jouer avec l’argent de leurs clients (et le perdre facilement comme lors de la crise financière de 2007).
  • Une crypto-devise est une monnaie 100% virtuelle.
  • Une crypto-devise est une monnaie décentralisée sans aucun organisme de contrôle central.
  • Avec une crypto-devise, vous pouvez
    • acheter des biens et des services en boutique ou en ligne – si la société qui les propose accepte ce type de paiement,
    • acheter des devises comme l’EUR, l’USD ou le GBP ainsi que d’autres crypto-devises comme l’Ether, le Litecoin ou le Ripple,
    • ou encore transférer de l’argent à d’autres utilisateurs.
  • Les mineurs sont les personnes qui valident les transactions et créent des coins soit par un processus de proof-of-work ou proof-of-stake.
  • L’ensemble des transactions faites avec des crypto-monnaies est enregistré sur une sorte de réseau de fichiers, de base de données ou de livre des comptes, que l’on appelle la blockchain ou chaîne de blocs. Elle est ouverte à tous et ne peut pas être modifiée.
  • Les transactions sont quasi-anonymes, irréversibles, infalsifiables, rapides, internationales et elles se font sans avoir besoin d’une autorisation.
  • Le Bitcoin est la 1e crypto-monnaie à avoir été lancée en 2009 en lien avec son système du même nom par une personne ou un groupe anonyme appelé Satoshi Nakamoto. Il a été inventé pour mettre en place un système de paiement peer-to-peer décentralisé, instantané, moins cher et sans autorité centrale.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here