Cryptomonnaies : Quel est l’avis des célébrités ?

0
94

L’essor des cryptomonnaies ces dernières années ne laisse personne indifférent. Les acteurs, investisseurs célèbres ou PDG ont aussi leur propre avis. Qui dépend inéluctablement de leur histoire personnelle mais aussi des intérêts qu’ils défendent. Voyons ensemble l’avis de plusieurs personnalités publiques au sujet des cryptomonnaies. De Warren Buffett en passant par Dan Schulman, le PDG de Paypal et jusqu’au PDG d’Alibaba, Jack Ma, les avis sont contrastés.

Warren Buffett : “Les cryptomonnaies n’ont aucune valeur”

Warren Buffett : "Les cryptomonnaies n'ont aucune valeur"Le célèbre investisseur reste catégorique : il n’apprécie pas les cryptomonnaies et il ne compte pas investir dans les projets cryptos. L’homme d’affaire préfère rester fidèle aux stratégies qui ont fait de lui un multi-milliardaire. C’est à dire notamment l’investissement boursier ou encore le capital investissement (private equity).

En début d’année, lors d’un diner organisé avec Justin Sun, fondateur de TRON, Charlie Lee, le créateur du Litecoin ou encore Yoni Assia, créateur de la plateforme eToro, le milliardaire américain a rappelé son rejet des cryptomonnaies. Selon lui, les monnaies virtuelles n’ont pas de réelle valeur puisqu’elles ne produisent rien. Elles ne peuvent servir uniquement qu’en tant qu’actif de spéculatif.

Certains observateurs notent néanmoins que l’investisseur américain portait à la fin des années 1990, le même regard sur l’investissement en or. Peut être changera t’il son discours sur les cryptoactifs dans les années à venir !

Dan Schulman (PDG de Paypal) : Un crypto-enthousiaste convaincu

Dan Schulman (PDG de Paypal) : Un crypto-enthousiaste convaincu Le PDG de la solution de paiement en ligne la plus connue au monde semble être beaucoup plus enthousiaste au sujet des cryptomonnaies. C’est en tout cas ce qu’il prétendait il y a quelques jours en argumentant sa position autour de la crise sanitaire.

Selon lui, le combat contre l’épidémie à l’échelle mondiale témoigne d’un certain nombre de manquements du système financier actuel. En effet, selon Dan Schulman, celui-ci serait directement responsable de la marginalisation de toute une partie de la population. Nous parlons de plusieurs centaines de millions de personnes à travers le monde. Selon lui, les cryptomonnaies présentent la structure idéale pour lutter contre cette exclusion à grande échelle.

Paypal se lance d’ailleurs dans les cryptomonnaies. Il sera alors possible de détenir des cryptomonnaies comme le Bitcoin, l’Ethereum, le Bitcoin Cash ou encore le Litecoin. Mais pas uniquement puisque la solution proposera aussi la possibilité d’investir dans ces mêmes cryptomonnaies. Dès début 2021, il sera possible pour les utilisateurs de la plateforme de paiement en ligne de payer chez l’un des 26 millions de commerçants affiliés à Paypal dans le monde.

Le groupe entend par ailleurs axer sa croissance des 10 prochaines années sur le développement des solutions de paiement via les monnaies virtuelles.

Jack Ma (PDG d’Alibaba) : “Les cryptomonnaies peuvent devenir le coeur d’un nouveau système financier”

Jack Ma (PDG d'Alibaba) : "Les cryptomonnaies peuvent devenir le coeur d'un nouveau système financier"Il y a quelques jours, lors du Bund Summit de Shanghai, le PDG D’Alibaba allait même encore plus loin, qualifiant les monnaies numériques de monnaies du futur. La controverse s’est alors installée sur ce qu’englobait le PDG d’Alibaba sous l’appellation “monnaies numériques”. Parlait-il des cryptomonnaies ou des projets de plus en plus nombreux des différents pays ou groupement de pays du monde ? Selon toute vraisemblance, il semblait inclure les deux notions.

Au contraire de Warren Buffett, Jack Ma considère que les monnaies numériques peuvent être créatrices de richesse. Via l’émission des monnaies numériques nationales, les états ou les groupements d’état comme l’Union Européenne sont en train de redéfinir les contours de la finance traditionnelle. Rappelons néanmoins que l’une des caractéristiques de la monnaie doit être la confiance que lui accorde les utilisateurs. De ce point de vue, les cryptomonnaies n’ont pas encore convaincue tout le monde. Serait-ce différent si l’émission est contrôlée par un acteur institutionnel reconnu ?

Si il s’est souvent montré critique à l’égard du Bitcoin sur lequel il considérait un fort risque de bulle, Jack Ma semble être beaucoup moins réticent aux principes fondateurs des monnaies virtuelles et aux concepts de blockchain.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here