Le défaut de paiement des USA n’a pas eu lieu

0
692
ouf

Le défaut de paiement redouté de la première économie mondiale n’aura finalement pas lieu tout au moins à très court terme. Le Congrès américain a mis fin à cette situation de crise avec le Sénat qui a voté par une écrasante majorité de 81 à 18 puis la Chambre des Représentants avec une majorité de 285 à 144. Conséquence, la possibilité a été donnée au Trésor américain d’emprunter jusqu’au 7 février 2014 avec également la réouverture, jusqu’au 15 janvier, des services fédéraux.

Barack Obama est donc, au moins dans l’immédiat, le vainqueur de cette confrontation périlleuse puisque la loi d’assurance-santé, dont les républicains réclamés la suppression et maintenue avec seulement un durcissement des procédures de contrôle des revenus des Américains qui demandent des subventions pour leur couverture santé.
ouf

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here