Delphine Batho ou l’espoir d’exister politiquement

0
576
Photo de Delphine Batho
Source photo : David.Monniaux via wikimedia

Delphine Batho a réagi à la polémique sur les Roms qui oppose Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, et Cécile Duflot, la ministre du Logement. L’ex ministre, remercie maintenant depuis quelques mois, ne comprend pas. Elle considère que malgré ses propos, qui condamnent fermement Manuel Valls, Cécile Duflot conserve sa place au gouvernement.

Elle estime qu’elle a été : «mise à la porte pour afficher une autorité» qui n’a «pas été démontrée à des étapes ultérieures» ajoutant : «Soit il y a une règle applicable à tout le monde, soit il y a eu une exception me concernant et il faut expliquer pourquoi. J’ai été mise à la porte pour avoir soulevé un problème de fond sur le budget du ministère de l’Ecologie».

Grâce aux désaccords gouvernementaux persistants (ils ne peuvent donc pas laver leur linge sale en famille ?), Delphine Batho surfe, se rappelant ainsi aux bons souvenirs de ses anciens collègues et des français qui l’avaient peut-être déjà oubliée.

Photo de Delphine Batho
Source photo : David.Monniaux via wikimedia

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here