Deux gardes à vue dans l’affaire de l’indemnisation de Bernard Tapie

0
597
Justice

L’affaire opposant Bernard Tapie au Crédit Lyonnais sur la vente d’Adidas revient sur le devant de la scène. Pour rappel, un tribunal arbitral avait rendu en 2008 une décision favorable à Bernard Tapie qui avait aboutie à une indemnisation d’un peu plus de 400 millions d’euros en sa faveur mais, au détriment de l’Etat français.

L’ex-ministre de l’Économie, Christine Lagarde, qui avait pris la décision de recourir à cet arbitrage pour solder le contentieux, a été placée vendredi sous statut de témoin assisté.

Hier, Pierre Estoup, l’un des trois juges du tribunal arbitral a lui été placé en garde à vue alors que ce jour, c’est désormais, Me Maurice Lantourne, l’avocat de Bernard Tapie, qui est aussi en garde à vue. Ces deux personnes sont donc sur le gril puisqu’elles avaient eu des liens professionnels, passés sous silence, avant l’arbitrage, ce qui a pu influencer la décision rendue en faveur de l’homme d’affaires.

Justice

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here