Devises : l’euro remonte encore…

0
232

Alors que les banques centrales des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, du Canada et la Banque Centrale Européenne appuient de façon concertée la Banque du Japon pour maîtriser le cours du Yen depuis la fin de semaine dernière, l’euro en profite pour rejoindre ses meilleurs niveaux depuis novembre 2010 à 1,4170/$ entre banques. Le marché continue d’ignorer les indices économiques US plutôt rassurants publiés récemment pour acheter de l’euro. Rappelons que le G7 a piloté sa première intervention concertée depuis 2000 en fin de semaine passée, une opération réalisée à la demande de Tokyo qui a fait reculer le Yen de -3,5% contre le Dollar, de retour ce matin sur les 81 unités.

Ce lundi, si le pétrole a réagi vivement aux frappes aériennes occidentales contre la Libye, le billet vert n’a pas vraiment bronché… Le baril de brut léger américain WTI a grimpé 1,8% à près de 103$ sur les marchés asiatiques, tandis que le Brent de la Mer du Nord s’approche de 116$, en hausse de 1,5%. Le cours de l’or noir frôle ainsi à nouveau ses plus records en deux ans et demi, atteints avant le séisme du 11 mars au Japon, qui a temporairement freiné son ascension…

Les inquiétudes géopolitiques au Moyen-Orient ont donc repris le dessus dans les préoccupations des investisseurs, depuis l’intervention mandatée par l’ONU contre le régime du colonel Kadhafi. La coalition internationale a affirmé hier avoir sévèrement endommagé les défenses antiaériennes libyennes depuis ses premières attaques de samedi. Elle se prépare à attaquer aujourd’hui les lignes de ravitaillement des forces gouvernementales…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here