EADS prévoit un important plan de restructuration

0
382

EADS effectuera le rachat de quelque 15 % de ses propres actions en vue d’une vaste restructuration qui aboutira à terme à la participation directe de l’Allemagne au sein du capital du groupe. L’opération devra également permettre aux entreprises Lagardère et Daimler de sortir de l’entreprise. Quant à la participation américaine, celle-ci devra également progressivement se réduire.

À cet effet, une AG extraordinaire devra se tenir au cours du premier trimestre 2013 où il sera débattu de la nouvelle gestion du groupe ainsi que du rachat de ces actions. Deux Français et deux Allemands devront siéger au futur conseil d’administration d’EADS, composé d’une douzaine de membres.

Berlin et Paris se disent satisfaits de ce schéma. Tom Enders, à la tête de l’exécutif du groupe de défense et d’aérospatiale a, dans le cadre du dossier, eu un entretien avec président français François Hollande.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here