Échec de la tentative de rapprochement entre Lafuma et d’E-Land

0
418

La négociation qui portait sur l’acquisition du Français Lafuma par le Sud-Coréen E-Land a abouti à un désaccord. L’insuffisance de synergie entre les deux firmes a été la raison évoquée. Ainsi, en attendant de trouver un nouveau repreneur, le groupe français annonce vouloir poursuivre son projet de recentrage. Par ailleurs, il a également profité de l’occasion pour annoncer le bouclage de la cession de sa filiale Le Chameau au fonds d’investissement Marwyn Management Partners.

En fin juillet dernière, Lafuma a affirmé vouloir renforcer sa présence à l’étranger, en Asie en particulier. Suite à cette affirmation, le géant français a conclu une entente avec le leader japonais du textile et de la distribution World Co. Le résultat au second semestre de Lafuma se situerait probablement en dessous de celui de l’année passée, affirme son PDG, Philippe Joffard. Au vu de la situation actuelle, la seconde moitié de l’exercice devrait être moins dynamique, a-t-il poursuivi.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here