EDF espère une initiative de l’Etat pour réduire son déficit

0
403

Chaque année, EDF verse pas moins de 5 Mds€ au Trésor public au titre de la CSPE ou contribution au service public de l’électricité. Cette taxe propre aux distributeurs d’électricité est utilisée en grande partie à financer les investissements de l’Etat dans l’énergie renouvelable. Longtemps favorable à cette participation, EDF s’estime désormais victime de cet impôt, qui serait à l’origine d’une grande partie du déficit du groupe.

Dans l’impasse, le distributeur dirigé par Henri Proglio en appelle à la bonne volonté du pouvoir et demande la réduction de la charge CSPE. La réduction de cette taxe permet à elle seule de maintenir le ratio endettement financier/Ebita du 2.5, clament les dirigeants d’EDF.

Une augmentation du prix du mégawatts serait le bienvenue, estime le groupe, même si cette mesure risque de passer mal auprès des utilisateurs. EDF souhaite également l’intégration de groupes pétroliers, dont Total et GDF Suez, au programme CSPE, le but étant d’alléger la contribution de toutes les entreprises concernées.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here