Entretien avec Sacha Loiseau, PDG fondateur de Mauna Kea

0
786

Boursier.com : On imagine un Président heureux des débuts boursiers de Mauna Kea (Le titre a progressé de 30% après ses trois premières séances, NDLR)…

S.L. : Nous sommes très fiers et très honorés de la confiance que nous témoignent les investisseurs. Nous avons levé près de 50 ME, soit plus que nous l’espérions.

Boursier.com : Rappelez-nous l’emploi que vous comptez faire de cette somme ?

S.L. : Nous allons employer cette somme pour le développement marketing et commercial de la société. Nos ambitions sont très importantes sur les marchés que nous souhaitons servir et nous voulons démultiplier notre force marketing et commerciale en conséquence. Nous allons en effet ouvrir de nouveaux marchés d’application de notre technologie car notre instrument peut s’appliquer à d’autres domaines pour lesquels nous allons mener des études cliniques. Nous souhaitons aussi maintenir notre avance technologique et continuer nos efforts d’innovation pour apporter au marché de nouvelles solutions répondant à des besoins clairement exprimés.

Boursier.com : Les sociétés ” medtechs ” comme Mauna Kea se présentent généralement devant les investisseurs à un stade souvent précoce de développement, alors que votre produit phare, ce microscope ultra miniaturisé utilisé en endoscopie, est déjà commercialisé…

S.L. : Absolument ! Notre produit est déjà utilisé par des centaines de médecins dans le monde, dans de nombreux hôpitaux réputés. Beaucoup de médecins ont mené des travaux de développements cliniques à nos côtés, puis ont validé notre produit dans un certain nombre d’indications et l’utilisent aujourd’hui. Plus de 10.000 patients ont déjà bénéficié de notre technologie.

Boursier.com : Rappelez-nous les apports de votre produit…

S.L. : Aujourd’hui, le diagnostic du cancer se fait en dehors du corps humain, par étude de souches prélevées lors d’une endoscopie. Notre technologie permet un diagnostic en temps réel dans le corps humain, et réduit l’indétermination dans laquelle se trouve souvent le médecin. Il leur apporte une information pertinente sur l’état du patient.

Boursier.com : Les sociétés dites ” biotechs ” ou ” medtechs ” sollicitent généralement les investisseurs régulièrement, qu’en sera-t-il pour Mauna Kea? La somme levée vous permet-elle de voir loin ?

S.L. : Nous n’avons pas l’intention de faire à nouveau appel au marché. Etant donné le stade de validation de notre technologie, avec la somme que nous avons levée, supérieure à nos attentes, nous avons les moyens de réussir le développement de la société notamment au niveau commercial.

Boursier.com : Que peuvent espérer les actionnaires de Mauna Kea en termes de rentabilité ?

S.L. : Nous sommes concentrés sur le développement de notre activité, pas sur la rentabilité à court terme et préférons donc nous intéresser au développement de nouvelles indications que notre technologie pourrait servir. Nous pensons que la création de valeur se fera ainsi beaucoup plus rapidement. Nous ne jouerons donc pas la seule rentabilité à court terme avec notre unique indication en microendoscopie.

Boursier.com : Quel niveau de chiffre d’affaires visez-vous ?

S.L. : Nous ne donnons pas d’indication, mais rappelons simplement que nous sommes présents sur un marché potentiel d’environ 10 Milliards d’Euros d’équipements.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here