Bourse: Est-ce une bonne idée d’emprunter pour investir?

0
0
argent
Money Finance Save Financial Bank Loan Piggy

Emprunter pour investir est à double tranchant. L’emprunt peut s’avérer avantageux, fiscalement parlant et booster le retour sur investissement. Cela peut également être dangereux et s’avérer être la pire décision financière à prendre.

Emprunter : des risques à prendre

Dans « Investissement sur le cycle de vie et effet de levier : l’achat d’actions sur marge peut réduire le risque de retraite », deux experts financiers de Yale démontrent qu’emprunter pour investir est une bonne idée. Ils ajoutent dans leur essai qu’investir entre la vingtaine et la trentaine permet de s’assurer une retraite confortable.

Cependant, ils estiment qu’emprunter pour investir en bourse n’est pas pour tout le monde. Et pour ceux qui choisissent de sauter le pas, il faut s’assurer de le faire lorsque les marchés sont au plus bas. Maîtriser le « market timing » n’est toutefois pas facile et se révèle d’ailleurs impossible à long terme. À cela s’ajoute le fait que le marché de la bourse est très volatil et les risques de faillite ne sont pas à écarter. Aussi, pour éviter les désagréments financiers, il faut avoir de bonnes connaissances sur le marché de la bourse avant de se lancer.

Un retour sur investissement rapide

Emprunter pour investir peut également avoir des avantages s’il s’accompagne d’une stratégie bien pensée. C’est d’ailleurs ce que 99 % de la population fait pour vivre : ils empruntent pour pouvoir s’acheter une maison, une voiture, etc. Le célèbre investisseur américain est lui-même adepte de cette stratégie. Des recherches menées par des analystes de AQR Capital Management, ont en effet permis de découvrir que Buffet a monté sa fortune via de multiples emprunts à très bas intérêt avec sa compagnie d’assurance. 60 % sur 70 % des actions de son portefeuille étaient ainsi « empruntées ».

Tout cela pour dire qu’emprunter pour investir peut-être une bonne idée si elle est bien réfléchie. La réussite de l’opération dépend également du choix de l’actif. Si le retour sur investissement est rapide et plus élevé par rapport aux intérêts sur l’emprunt alors le pari est gagné.