Facebook condamné à disparaître?

0
423

D’après une étude menée par deux étudiants en doctorat de l’université américaine de Princeton, Facebook ne serait qu’une maladie infectieuse en voie de disparition.

Selon les auteurs, le réseau social pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d’ici à 2017. Ils ont appliqué un modèle épidémiologique modifié pour décrire la dynamique des utilisateurs des réseaux sociaux et ils sont arrivés à la conclusion que Facebook allait connaître un déclin rapide.

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here