Faire un pas vers la finance durable

0
182
Fonds d'investissement

La tendance semble être de plus en plus marquée : de plus en plus de citoyens sont prêts à renoncer au rendement pour un placement plus vert et plus durable. La récente crise sanitaire mondiale et les conséquences positives sur le climat pendant un court laps de temps, ont permis à certains investisseurs de s’engager d’autant plus dans la voie de l’investissement durable. La dimension sociale de certains projets peut aussi motiver les investisseurs.

Alors, dans quelle mesure finance et durabilité peuvent être compatibles ? Est ce qu’un investissement plus vert est forcément un investissement qui ne rapporte que peu ? C’est à toutes ces questions que nous allons tâcher de répondre !

L’investissement durable : un choix qui dépend de vos convictions

Un choix qui dépend de vos convictions Certains produits sont pour quelques investisseurs, incompatibles avec leurs valeurs. Nous pensons notamment au viager, produit d’investissement immobilier qui rebute encore un bon nombre d’investisseurs. Si certains y voient un pari sur la mort, d’autres peuvent y voir une opportunité gagnant-gagnant entre le vendeur en viager et l’acheteur

C’est exactement la même chose concernant les placements verts. Ils doivent être faits parce que la rentabilité est pour vous aussi importante. La bonne nouvelle c’est que ces placements verts sont partout et accessibles pour la plupart des actifs. Que vous souhaitiez investir en bourse ou dans l’immobilier.

Pour investir dans des produits plus respectueux de la dimension sociale et environnementale, certains produits comme le financement participatif peuvent constituer de

Les meilleurs placements verts pour 2020

Ils sont nombreux et ne tiennent pas uniquement compte de l’impact sur la planète. La plupart de ces projets sont à la fois sociaux, économiques et environnementaux.

Vous pourrez par exemple investir dans des SCPI qui défendent des valeurs proches des vôtres, notamment celles qui cherchent à construire des logements plus durables et moins énergivores. En terme de rentabilité, les programmes s’axant sur les logements durables offrent plus ou moins les mêmes rentabilités.

L’épargne solidaire est aussi un placement qui peut à la fois être sociétalement utile mais également rentable pour vous en tant qu’investisseur. Si vous optez pour l’épargne solidaire, vous pourrez choisir entre deux méthodes :

  • Un placement à partage d’intérêt : il s’agit d’un placement pour lequel vous reversez une partie de vos intérêts à un organisme comme une association
  • Un produit d’investissement solidaire qui consiste à investir sur des projets portés par des associations ou certaines entreprises. Ces projets ont une forte utilité sociale et / ou environnementale.

Le private equity peut aussi devenir un placement vert, selon le type d’entreprises dans lesquelles vous souhaitez investir.

Choisir une banque plus verte et devenir acteur de votre épargne ou de votre crédit

Choisir une banque plus verte et devenir acteur de votre épargne ou de votre crédit Concernant votre épargne, si un placement durable et plus respectueux de l’environnement vous intéresse, vous pouvez déposer votre épargne chez une banque plutôt qu’une autre. En terme d’empreinte carbone, aucune banque en France ne fait mieux que la NEF, qui investit notamment dans des projets. Avec la NEF, vous pouvez également suivre les projets financés par les épargnants et ceux en cours de financement. C’est aussi une façon d’être acteur de votre épargne.

Il en va de même lorsque vous demandez un crédit. Si vous cherchez à mettre en avant l’aspect durable de vos investissements, vous pourriez chercher à obtenir votre crédit auprès d’une banque considérée comme moins polluante.

De nombreux baromètres sont disponibles et vous permettent de visualiser rapidement l’impact carbone des différentes banques françaises, européennes et mondiales.

L’investissement vert : un investissement comme un autre ?

Oui, dans le sens ou comme pour n’importe quel type d’investissement, il existe des placements risqués et d’autres qui le sont moins. Le ratio entre le risque et le rendement est aussi respecté pour les placements verts.

Les produits financiers et les actifs ont également la même structure et vous pourrez facilement retrouver des OPCVM, des produits structurés, des obligations vertes ou encore des projets de crowdfunding qui fonctionnent de la même manière que les produits proposés pour des actifs moins responsables.

La différence, c’est à vous de la faire. En vous renseignant, vous saurez privilégier les produits pour investir dans des projets qui vous tiennent à cœur. Et contrairement à ce que l’on entend souvent, bon nombre de ces produits peuvent à la fois offrir du rendement tout en étant plus responsables.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here