Fin d’une disposition qui autorisait l’apprentissage pour les jeunes à partir de 14 ans

0
234

Dans le cadre du projet de loi sur la refondation de l’école (Vincent Peillon), actuellement en discussion à l’Assemblée nationale, les députés ont abrogé une disposition qui autorisait l’apprentissage pour les jeunes à partir de 14 ans. Le candidat Hollande en avait fait la promesse. Cette mesure permettait l’apprentissage dès la classe de quatrième pour des jeunes entrant dans le dispositif d’initiation aux métiers de l’alternance.

Cette suppression est  loin de faire l’unanimité, y compris dans le camp socialiste. Ségolène Royale ‘s’est payée’ Peillon en évoquant : une «regrettable suppression du droit pour des jeunes de 14 à 15 ans de se former par alternance» ainsi qu’une «idéologie dépassée, vu la gravité de l’échec scolaire».

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here