France : l’intérim crée plus d’emplois que les autres secteurs

0
58
intérim

La création d’emploi continue sur sa lancée, essentiellement dans les secteurs marchands non agricoles. Avec un taux de progression de 0,3% au 3e trimestre de cette année, 51 200 postes ont été générés, contre 29 400 trois mois auparavant. « Sur un an, les créations nettes d’emploi dans les secteurs principalement marchands atteignent 178 700 (+1,1 %) », précise l’INSEE (l’Institut national de la statistique et des études économiques) dans ses statistiques sur l’emploi en France.

Dans l’industrie, l’euphorie n’est pas de mise

Le secteur « continue de détruire plus d’emplois qu’elle n’en crée ». Le secteur enregistre, en effet, une baisse significative : −4 700, soit −0,2 %, après −7 500 au deuxième trimestre. La construction, quant à elle, connait une certaine stabilité (−300 après −1 900 au trimestre précédent).  « Sur un an, l’emploi diminue de 26 200 dans l’industrie (soit −0,8 %) et de 6 800 dans la construction (soit −0,5 %). », rapporte la même source.

Le tertiaire sauve la mise

La création des postes d’emploi est le fait du secteur tertiaire. En effet, après deux trimestres stables, le 3e trimestre 2016 a été marqué par une hausse de 5%, soit 29 500 emplois. Même tendance enregistrée par le secteur tertiaire marchand hors intérim. Avec 26 600 emplois de plus, il a réalisé un taux de progression de 0,2%. Au total, comme le souligne l’INSEE, « les créations nettes d’emploi dans le secteur tertiaire marchand sont un peu plus dynamiques que le trimestre précédent (+56 200 emplois, soit +0,5 %, après +38 800 au deuxième trimestre) ». Sur un an, ajoute l’institut, « l’intérim augmente nettement (+49 600 emplois, soit +8,8 %) et l’emploi du secteur tertiaire marchand dans son ensemble s’accroît de 211 700 (soit +1,8 %) ».

Evolution de l'emploi salarié dans les secteurs marchands

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here