Heineken anticipe un bénéfice annuel stable en 2012

0
638

L’activité de Heineken subit l’augmentation des frais d’approvisionnement et un fort ralentissement des ventes en Europe de l’Ouest au 1er semestre 2012. Cette contre-performance a pesé sur les résultats semestriels du groupe, qui ressortent à 1,265 Md€, en baisse par rapport à 2011 et également en dessous des prévisions d’analystes.

Le troisième brasseur mondial dirigé par Jean-François van Boxmeer compte néanmoins remonter la barre au second semestre en s’appuyant sur le dynamisme des marchés émergents pour combler les lacunes de la première moitié de l’exercice.

Ainsi, le groupe néerlandais mise beaucoup sur l’acquisition d’Asia Pacific Breweries, brasseur dont il détient déjà 44,6 % du capital. Heineken se dit prêt à investir pas moins de 5 Mds€ pour l’opération, afin de contrer les visées de Thai Beverage, également intéressé par APB.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here