Industrie en zone euro : bonne performance en août, mais…

0
1461
production industrielle

L’industrie s’est bien comportée en août dernier

Elle s’est accrue, fait savoir Eurostat dans un communiqué de presse, de 1,6% en glissement mensuel, contre une baisse de 0,7% en juillet.

C’est le meilleur taux de croissance de la production industrielle depuis janvier dernier qui a été bouclé avec une progression de 2,6%.

Cette progression « est due à des hausses de 4,3% de la production de biens de consommation durables, de 3,5% pour les biens d’investissement, de 3,3% pour la production d’énergie et de 1,4% pour les biens intermédiaires, tandis que la production de biens de consommation non durables a diminué de 0,6% », explique le communiqué de l’office statistique de l’Union européenne (Eurostat).

Les plus fortes fortes variations

« Les plus fortes hausses (mensuelles) de la production industrielle ont été enregistrées en République tchèque (12,1%), aux Pays-Bas (4,4%) ainsi qu’en Allemagne (3,1%), et les baisses les plus marquées en Irlande (-13,4%), en Finlande (-3,5%) et en Suède (-2,9%) ».

En glissement annuel, la croissance industrielle a gagné 1,8%. C’est aussi la meilleure croissance depuis novembre 2015. « Les plus fortes hausses (annuelles) de la production industrielle ont été relevées en République tchèque (7,7%), en Slovénie (5,9%) ainsi qu’en Pologne (5,1%), et les baisses les plus marquées en Irlande (-8,5%), en Suède (-6,2%) et à Malte (-3,9%) ».

Cette croissance est-elle durable ?

Les analystes de BNP Paribas sont plutôt sceptiques. Pour eux, « les chiffres de l’été sont traditionnellement très volatils et dépendants des dates de congés », rapporte La Tribune dans son édition du 12 octobre. Chose qui peut donner à des variations faibles une importance notable. Ce qui fait dire aux analystes de BNP Paribas : « On est encore davantage dans le rattrapage que dans un mouvement de croissance durable de l’industrie ». Ceci est d’autant plus plausible que le taux de croissance enregistré en août ne dépasse pas celui de janvier de l’année en cours.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here