L’investissement immobilier en SCPI

0
1605
Investir dans les SCPI

Une SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier. Cet investissement s’adresse particulièrement à ceux qui souhaitent investir leur argent dans l’immobilier sans en avoir les contraintes. Faisant partie des investissements « pierre papier », la SCPI vous permet de bénéficier de loyers ou de réductions d’impôt sans avoir à gérer de locations immobilières. C’est ainsi qu’un conseiller en gestion de patrimoine chez selexium.com a défini ce type d’investissement comme suit : « Pour un particulier, c’est le moyen d’accéder à de l’immobilier premium sans les tracas de gestion et avec un rendement stable dans le temps ». De nombreux experts comme le cafe du patrimoine s’accordent effectivement à dire que l’investissement en SCPI est rentable et sûr. Découvrez les deux grandes familles de SCPI.

Les SCPI de rendement

Les SCPI de rendement permettent d’investir votre argent dans l’immobilier en passant par un gestionnaire. Comment cela fonctionne-t-il ? Une société de gestion possède une ou plusieurs SCPI de rendement. Elle s’occupe également de gérer un parc immobilier en accomplissant notamment les actions suivantes : gestion des locataires, encaissement des loyers, achat de biens, etc. En tant qu’investisseur privé, vous pouvez acheter des parts au sein de cette SCPI. Ensuite, vous recevez chaque trimestre des loyers au prorata de votre investissement.

Les avantages des SCPI de rendement sont nombreux. Tout d’abord, le risque encouru est très limité puisque vous investissez votre argent auprès d’une société de gestion, qui est placée directement sous la tutelle de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Les sociétés de gestion investissent dans l’immobilier professionnel tels que des bureaux ou des commerces. Ce marché est reconnu comme sain et stable à long terme, contrairement à celui de l’habitation. Vous évitez également de mettre tous les œufs dans le même panier puisqu’une SCPI de rendement concerne plusieurs biens. De plus, les SCPI de rendements sont très flexibles et possèdent un ticket d’entrée faible. Enfin, leur rentabilité est excellente et tourne autour de 5 % net en moyenne.

Les SCPI fiscales

L’objectif des SCPI fiscales est différent de celui des SCPI de rendement. Elles s’adressent aux investisseurs qui souhaitent bénéficier de réductions d’impôt. Ainsi, ces SCPI sont adossées à des dispositifs immobiliers de défiscalisation. Elles fonctionnent donc sur le même principe que si vous achetiez un bien immobilier dans le cadre d’un dispositif de défiscalisation. La différence est que dans le cas d’une SCPI, vous n’avez pas à vous soucier de la gestion du bien, c’est une société qui s’occupe de tout. De plus, vous pouvez choisir le montant que vous souhaitez investir au sein de ces SCPI afin d’optimiser au mieux votre situation fiscale. Découvrons les deux SCPI fiscales principales : Pinel et Malraux.

La SCPI Pinel

Cette SCPI reprend le principe du dispositif fiscal Pinel. Elle ouvre droit à une réduction d’impôt de l’ordre de 12 % (pour une durée d’investissement de 6 ans), 18 % (pour 9 ans) et 21 % (pour 12 ans). Lorsque l’investissement arrive à terme, vous récupérez alors votre mise de départ, qui, entre temps, aura travaillé autour de 3 % chaque année. L’investissement maximal autorisé est de 300 000 €. Une SCPI Pinel investit l’argent dans l’immobilier neuf et certifié BBC ou dans la rénovation de biens éligibles au dispositif. Le ticket d’entrée commence à 200 €.

La SCPI Malraux

Rattachée au dispositif fiscal Malraux, cette SCPI vous permet d’investir jusqu’à 100 000 € avec un ticket d’entrée à partir de 5 000 €. Le dispositif Malraux sert à encourager l’investissement dans la rénovation d’immeubles de caractère. Une SCPI Malraux vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt équivalente à 30 % du montant investi si le bien est situé en zone « sauvegardée » et à 22 % pour les autres zones. Cet avantage vous est versé en une fois à la fin de votre investissement (15 ans). Lorsque le bien est revendu, vous touchez également une part (imposable) de la plus-value réalisée au prorata de votre investissement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here