Kingfisher, recul du bénéfice au T3 2012-2013

1
597

Kingfisher, le leader européen de la distribution d’articles de bricolage fait part d’une chute de 3,9 % en glissement annuel de ses recettes globales sur la période d’août 2012 à octobre 2012 conduisant à une diminution de son bénéfice trimestriel. La firme qui gère les magasins anglais B & Q, Screwfix ou encore Brico Dépôt et Castorama indique que le résultat de sa branche « Distribution », évalué à 318 M€ au T3 2012-2013 a reculé de 6 % en variation annuelle. Le Directeur Général, Ian Cheshire explique que cette contreperformance provient d’une stagnation des activités dans l’Hexagone et en Angleterre.

Le patron du groupe note que ses enseignes sont confrontées à une baisse de confiance de la clientèle alors que la situation du marché reste préoccupante. Le spécialiste du bricolage subit par ailleurs les impacts de la crise du secteur immobilier. La firme cherche malgré cela à s’assurer que l’équilibre de sa trésorerie soit préservé.

1 commentaire

  1. Nous avons depuis quelques temps déjà un aperçu des changements, l’article est intéressant car il relate ce qui ce passe un peu partout. vous parlez d’immobilier pourtant,en ce moment je peux dire que les constructions n’arrêtent pas .Donc ils achètent,les produits. Après faut il voir les coût d’hier et d’aujourd’hui.?? Les chiffres sont là et on ne peut les discuter.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here