Kingfisher attribue sa contre-performance au T1 au mauvais temps

0
360

L’activité de Kingfisher se met au ralenti au 1er trimestre 2012. Le CA du groupe d’enseignes de bricolage s’élève en effet à £2,632 Mds sur cette période, en repli de 1,3 % à périmètre comparable et à taux de change constants. Le recul des revenus a été constaté aussi bien au Royaume-Uni et en Irlande, où le chiffre d’affaires diminue de 7 % à £1,105 Md, qu’en France. Seules les ventes à l’international ont progressé de 1 % à £432 M. Le ralentissement de l’activité s’est logiquement répercuté sur le résultat net global, en baisse de 5,5 % à £180 M.

La maison-mère de Castorama impute en partie ces contre-performances au mauvais temps, notamment en Europe, réduisant de manière conséquente la fréquentation et les ventes de ses magasins.

Le groupe dirigé par Ian Cheshire se dit cependant optimiste avec le retour de l’été et compte réaliser un CA satisfaisant sur l’ensemble de l’exercice.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here