La bataille des chiffres entre Les Échos et le gouvernement français

0
312

 

Selon le journal économique Les Échos du mercredi 2 janvier, le rejet par le Conseil constitutionnel d’une partie du budget 2013 entraine un manque à gagner de près de 1 milliard d’euros pour les finances publiques françaises.

Le quotidien a effectué son estimation à partir des données des différents documents budgétaires et parlementaires. Le gouvernement français évoque quant à lui 500 millions d’euros, laissant quelque peu perplexe, les journalistes du quotidien.

Les journalistes spécialisés de France 2 ont refait le calcul en prenant en compte les articles de lois qui auraient couté à l’Etat mais qui ont également été annulés à l’exemple de certaines niches fiscales liées à l’outre-mer. Selon eux, cette censure de quelques articles du budget 2013 devrait priver l’Etat d’environ 900 millions d’euros.

La porte parole du gouvernement français a néanmoins déclaré que toute autre estimation que le chiffre avancé par le gouvernement français était pure spéculation et que l’essentiel, au fond, c’est que la trajectoire des finances publiques n’est pas remise en cause par la décision du Conseil constitutionnel.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here