La cour des comptes épingle les rémunérations chez EDF

0
322

 

La Cour des comptes a communiqué son rapport annuel 2013.

On y apprend notamment que la cour a procédé au contrôle de la politique salariale d’EDF SA pour la période 2005 à 2011.

Pour mémoire, EDF SA est une société anonyme depuis 2004 avec une partie de son capital en bourse (un peu plus de 15 %) et une autre partie détenue par l’État français qui en a conservé 84,48 %.

La Cour des comptes fait plusieurs constats et attire l’attention des pouvoirs publics sur une politique de rémunérations directes et indirectes privilégiées à une époque où les restrictions sont plutôt de mises .

Elle indique que les salaires chez EDF SA progressent en moyenne plus vite que dans le reste de l’économie. Parallèlement, divers mécanismes d’intéressement et d’épargne salariale ont été mis en place; tout cela se conjuguant avec une amélioration du régime de protection sociale.

La cour signale enfin que de nombreux autres avantages ont été maintenus avec notamment la fourniture d’électricité à bas coût aux agents.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here