La future taxe sur l’excédent brut d’exploitation (EBE)

0
604
Fiscalité

Le taux de la future taxe sur l’excédent brut d’exploitation (EBE), qui est inscrite au projet de loi de finances 2014,  devrait s’élever à 1,15% du chiffre d’affaires pour les entreprises qui dégagent un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros.

Quelle est la contrepartie pour ces entreprises ? Aucune, il faudra payer.

Initialement, la taxe sur l’EBE devait être de 3,5% avec en faveur des entreprises, la suppression de la contribution sociale de solidarité des sociétés et la baisse d’un point du taux de l’impôt sur les sociétés.

C’est la pause fiscale version Hollande, Ayraut et consorts. On est train d’atteindre des sommets en matière de manipulations et de mensonges. Pour rappel, le 11 septembre sur BFM TV, Ségolène Royal déclarait, concernant la pause fiscale annoncée par le chef de l’Etat:  “Cela a été dit, cela doit être fait” ainsi que ” Mettre un impôt pour régler un problème, c’est le degré zéro de la politique !”.

Fiscalité

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here