La structure boursière paneuropéenne Euronext vient d’acheter Borsa Italiana

0
54

Après plusieurs semaines de négociations entre la London Stock Exchange (LSE) et six places boursières en Europe, c’est la bourse de Paris, Euronext qui a gagné les enchères en acquérant la bourse italienne pour 4.3 milliards euros. Ce sera l’opportunité pour Euronext d’élargir son marché et ses capacités en matière de trading obligataire, de compensation et de règlement des transactions.

La Bourse italienne avait été acquise par la London Stock Exchange en 2007, au plus fort de la dépression des marchés mondiaux, pour la somme énorme de 1,5 milliard de livres sterling. La valeur de l’opérateur boursier italien a presque triplé au bout de 10 ans. Ceci n’a pas empêché au London Stock Exchange de le céder aux autres opérateurs boursiers du marché financier.

Vente stratégique pour l’opérateur boursier londonien

La cession de l’opérateur boursier italien s’inscrit dans le cadre de concessions réglementaires pouvant amener la London Stock Exchange à faire passer son accord de 27 milliards de dollars avec le fournisseur de données Refinitiv, qui est détenu conjointement par Thomson Reuters et le groupe américain de capital-investissement Blackstone.

Cette opération vise aussi à apaiser les inquiétudes de la Commission européenne quant à son contrôle sur le marché obligataire européen. Car l’une des principales préoccupations était que l’opération réduise la concurrence dans le domaine des opérations sur titres à revenu fixe en Europe. Borsa Italiana possède MTS, où se négocie la majeure partie de la dette italienne. Refinitiv détient une participation dans la plateforme de trading d’obligations Tradeweb.

Impact de l’acquisition pour le marché financier

Selon Euronext l’achat de Borsa Italiana permettra:

  • Couvrir les marchés secondaires pour le financement par emprunt et par actions en Europe, diversifier la gamme d’activités d’Euronext dans de nouvelles classes d’actifs et renforcer ses activités post-négociation ;
  • D’approfondir la réserve de liquidités et d’apporter des avantages significatifs aux marchés de capitaux européens et à l’écosystème financier italien ;
  • Renforcer les actions européennes en espèces de la bourse, tout en ajoutant d’importantes capacités dans le domaine du négoce de titres à revenu fixe, comme les obligations d’État européennes, grâce à l’ajout de la plateforme de négoce d’obligations MTS.

La Borsa Italiana et Euronext faciliteront l’accès des entreprises au financement par actions, en mettant l’accent sur les petites et moyennes entreprises, les entreprises familiales et les entreprises technologiques, et développeront la plateforme de financement Elite pour les entreprises ambitieuses et à croissance rapide dans un cadre paneuropéen.

Acquisition sensible pour la dette italienne

La vente de Borsa est politiquement sensible en Italie en raison de sa participation dans MTS, qui gère le marché italien des obligations d’État, d’une valeur de 2 100 milliards d’euros.

Pour s’assurer le soutien du gouvernement italien, Euronext s’est associé à l’agence d’État Cassa Depositi e Prestiti (CDP) et à la plus grande banque italienne Intesa SanPaolo, qui souscrira à l’émission d’actions d’Euronext à hauteur de 700 millions d’euros.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here